Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Votre cardiologue n'est pas votre gynécologue.

Publié le par Claude Borghetto

Votre cardiologue n'est pas votre gynécologue.

Vous trouvez normal que le prof de SVT de votre enfant ne soit pas son prof de français .

Quand votre épouse apprend qu'elle est enceinte , elle ne se rend pas chez l'ORL.

Qui irait demander un examen cardiaque à son gynécologue ?

Personne .

Pour la bonne et simple raison qu'ils n'ont pas l'expertise .

Les médecins sont spécialisés , comme les enseignants et bien d'autres .

Quand vous cherchez un avocat , vous cherchez aussi et surtout son domaine de prédilection et il ne vous viendrait pas à l'idée d'être défendue aux Prud'hommes par un spécialiste en Droit de la famille.

Lorsque j'ai créé le DU Médiation en Auvergne , j'ai mis en place un tronc commun et des modules spécialisés : les 2 spécialisations , scolaire et médiation des organisations , sont vraiment différentes et les étudiants sont les premiers à le dire !

Il n'est pas acceptable d'affirmer que la médiation prud'homale et la médiation scolaire sont la même chose . Un océan les sépare et surtout le Code du travail !

Arrêtons de penser qu'un médiateur peut tout faire : une médiation familiale comme une prud'homale , une médiation scolaire comme une médiation administrative . Ce n'est pas honnête .Elles n'ont rien à voir et tout le monde le sait.

L'expertise d'un médiateur vient de sa maîtrise du processus et de sa connaissance de l'environnement de la médiation ; c'est donc une double expertise !

Vous voulez faire une médiation scolaire sans connaître le fonctionnement de l'Education Nationale ? Bon courage ! Il faudra déjà passer la porte du lycée !

Et si vous le connaissez un peu , vous voulez faire une médiation scolaire sans faire de différence entre la culture de l'enseignement public et celle de l'enseignement catholique ? Bon courage encore : essayez d'appeler tout simplement "Monsieur le Proviseur" un chef d'établissement catho et vous allez vite comprendre le problème à la tête qu'il va vous faire !

Soyons réalistes ! On ne débloquera la médiation que si on prend en compte la réalité du terrain.Les faits s'imposent .

90 % des médiations judiciaires chez nous en Auvergne sont des médiations familiales et le courrier envoyé aux justiciables précise bien que le médiateur est diplômé ( et c'est souligné) et a une expertise en médiation familiale .

Sans expertise forte , claire et validée , c'est à dire par le diplôme et la spécialisation , point de salut .

Les médiateurs qui ont des flux réguliers sont la plupart du temps des médiateurs familiaux tout simplement parce qu'ils rassurent les magistrats en l'occurrence les JAF par leur diplôme et leur expertise précise .

Quand en CCI on explique à mes étudiants que sans connaissance de l'entreprise ,un médiateur ne pourra pas travailler chez eux , je l'entends et je le comprends .

Inutile de faire la sourde oreille . Soyons plutôt à l'écoute des problématiques de nos interlocuteurs, prescripteurs comme partenaires , et entrons un peu dans la culture de l'Autre .

Faisons preuve d'humilité. Sachons dire : "cette médiation n'est pas pour moi" .

Et arrêtons par pitié de laisser penser qu'il y a des milliers de médiateurs dans ce pays : il y a des milliers de personnes qui ont découvert la médiation sur quelques heures.C'est tout .

Ces pseudos confrères sont formés à la médiation le lundi , médiateurs le mardi , formateurs en médiation le mercredi , nous demandent à nous responsables de formation universitaire des heures pour être intervenants dans nos diplômes respectifs le jeudi , s'étonnent le vendredi de ne pas recevoir la légion d'honneur et réclament pour le week - end la création d'un Prix Nobel en médiation qu'ils seraient évidemment les premiers à recevoir !

Quelle semaine chargée....

Arrêtons d'être arrogants , développons la médiation .

Publié dans news

Partager cet article

Repost 0

Les mamans , supers médiatrices !

Publié le par Claude Borghetto

Les mamans , supers médiatrices  !

Tony Blair a dit un jour :

"Il y a deux personnes à qui je peux parler en toute confiance :

ma femme et ....la Reine ! "

Dans la solitude du pouvoir , cet ancien 1er Ministre a simplement voulu exprimer que la confiance absolue n'était pas donnée si facilement .

Si Tony Blair n'a pas parlé de sa mère , c'est certainement que sa mère n'était plus là.....

Parce que si on y réfléchit bien , quelle personne peut vous dire les yeux dans les yeux que vous êtes la 8e merveille du monde alors que vous avez pris 8 kgs ?

A qui pouvez - vous raconter vos échecs professionnels et vos amours déçus sans peur d'être jugé ou trahi?

Qui est capable de se lever à 2h du matin , endormi mais à la vitesse de la lumière, parce qu'il a entendu un bruit étrange provenant de votre chambre, vite associé à une toux donc à la grippe ?

Qui est capable de défendre bec et ongles une personne ayant fait la pire des horreurs dans une attitude ultra -protectrice ?

Vous voulez arrêter une mère en colère ?

Bon courage .

Qui est capable d'offrir son aide 24h/24h et 7j/7j ?

Qui est capable de vous accompagner sur vos projets , sans poser de questions , tout simplement parce que c'est les vôtres ?

Qui connaît TOUS vos plats préférés....et peut les cuisiner en 2 minutes , les yeux fermés , parce que vous venez juste d'arriver et que vous avez les yeux cernés ?

Qui est capable d'anticiper la moindre des humeurs et sera seul à voir un voile de tristesse passer sur votre visage, masque rayonnant que vous offrez perpétuellement à votre entourage par pure politesse ?

Réfléchissez bien : à part votre labrador , qui est capable de poser sur vous un regard d'amour total et inconditionnel ?

Qui est capable d'apaiser les tensions et maintenir le lien familial , coûte que coûte , par sa seule détermination?

Pensez - vous être le meilleur médiateur du monde ?

Allons donc , vous avez oublié votre mère et sa construction puissante et permanente du lien familial !

Que les DEMF s'inclinent : ils peuvent rentrer à la maison car les Mamans , meilleures médiatrices du monde , arrivent demain !

Maman , tu es la meilleure , je t'aime .

Partager cet article

Repost 0

Mais qui est le 10 000e visiteur d'Actumediation?

Publié le par Claude Borghetto

Mais qui est le 10 000e visiteur d'Actumediation?

Nous y voilà !

10 000 visiteurs uniques pour Actumediation , blog de la médiation Auvergnate et un peu plus !

Age : 1 an et demi

Profil : jeune blog modeste mais qui a envie de grandir !

Qualité principale : convivial

Défaut principal : chauvin , on vous aura prévenus..

Plat préféré : la potée Auvergnate ! Non , on plaisante....

Dessert préféré: la tarte aux myrtilles ...de chez nous !

Lieu préféré : le sommet du Puy de Dôme en arrivant par le sentier des muletiers parce qu'un beau paysage se mérite.

Sport préféré : le rugby parce que le rugby , c'est l'effort .

Supporter ....de l'ASM , quelle question!

Couleurs préférées : jaune et bleu évidemment

Fan ....d'Auvergne , of course !

Ville préférée : Clermont- Ferrand

Entreprise préférée : Bibendum ....et toutes celles qui veulent devenir encore plus grandes que Bib ! Limagrain : 4e semencier mondial ...

Apprécie : loyauté et courage.

Exige : travail , rigueur , éthique et et professionnalisme

Adore : l'humour , la gentillesse et la bienveillance, la simplicité et la convivialité

Déteste : la lâcheté , la radinerie ( à ne pas confondre avec l'économie) , l'injustice , l'amateurisme , le manque de reconnaissance.

Obsédé par : la méritocratie

Fuit : les jaloux

Mots- clés : rigueur et éthique , courage et bienveillance , droiture et confiance.

Devise : en avant , calme et droit !

Record ( à battre) : http://www.actumediation.com/2016/01/profession-mediateur-ai-je-le-profil.html

Fierté : accueillir gratuitement des confrères diplômés au Club Actumediation http://www.actumediation.com/clubactumediation et avoir créé le 1er café Médiation à Clermont Fd ! http://www.actumediation.com/2015/12/le-club-actumediation-a-organise-le-1er-cafe-mediation-clermontois-a-la-brasserie-l-auguste.html

Trauma : un certain 13 Novembre 2015 http://www.actumediation.com/2015/11/resister.html

Peur : aucune

Force : confiance dans le travail d'équipe ( de qualité , le travail ET l'équipe ! Sur les projets , il faut les bonnes personnes )

Faiblesse : trop d'idées à la minute et parfois des mauvaises !

Cap à garder : humilité , toujours et encore ....

Promesse ( tenue jusqu'à présent) : agir sans relâche pour promouvoir une médiation de qualité , rigoureuse et exigeante , et valoriser les "médiateurs-bosseurs"

Actumediation , le blog sérieux qui ne se prend pas au sérieux....

Alors le 10 000e visiteur , c'est qui ?
Il faut qu'on le sache pour l'inviter au sommet du Puy de Dôme déguster une potée Auvergnate!
Mais qui est le 10 000e visiteur d'Actumediation?
Allez , dites le ! Ben oui, l'Auvergne est magnifique ....On vous attend ! Allez , dites le ! Ben oui, l'Auvergne est magnifique ....On vous attend !
Allez , dites le ! Ben oui, l'Auvergne est magnifique ....On vous attend !

Allez , dites le ! Ben oui, l'Auvergne est magnifique ....On vous attend !

Partager cet article

Repost 0

Harcèlement scolaire et Médiation

Publié le par Claude Borghetto

Débat en Terminale aujourd'hui . Sujet du jour : le harcèlement scolaire.

Une élève prend la parole pour témoigner . En victime .

Malaise dans la classe , surtout pour moi.

Horrifiée , je constate que les faits se sont déroulés il y a 2 ans , dans l'une de mes classes de Secondes.

Je n'ai rien vu , rien senti .

L'élève me rassure ou pense me rassurer en me disant que sur mes cours , devant moi , il n' y avait rien . Il est vrai que les harceleurs sont des gens très prudents.....

Inutile de vous dire que j'ai passé une sale journée et je voudrais tout simplement présenter mes excuses à cette élève pour laquelle je n'ai peut être pas eu , il y a 2 ans , l'attention suffisante pour déceler son calvaire et son trauma.

Avant d'être prof de telle ou telle discipline , nous sommes éducateurs et la sécurité de nos élèves/étudiants fait partie intégrante de notre mission , d'un point de vue humain et juridique : la France est un Etat de Droit et le harcèlement est un délit .

Que les choses soient claires avec les harceleurs .

Propos soutenu fermement par le Procureur de la République, Pierre Sennès , dans le cadre de la table ronde sur le harcèlement et la médiation scolaire le 6 Mai 2015, avec Jean Pierre Bellon et Bertrand Gardette , que j'avais organisée à l'Ecole de Droit à Clermont .

La responsabilité pénale des mineurs n'est pas une légende :l 'article 122-8 du code pénal pose certes le principe de l'irresponsabilité pénale absolue du mineur de moins de treize ans. Les jeunes âgés de treize à dix-huit ans sont présumés irresponsables, mais peuvent toutefois faire l'objet d'une condamnation pénale " lorsque les circonstances et la personnalité du délinquant " le justifient.

La médiation par les pairs , une piste de réflexion évoquée régulièrement , n'est envisageable que sur des faits mineurs .

N'oublions pas que la personnalité des médiés est très importante : certains élèves- harceleurs n'ont absolument pas le profil de la médiation .La grande perversité existe aussi sur le territoire scolaire .

Dans tous les cas , les faits doivent impérativement être signalés : prof principal , CPE , parents , Proviseur , Chef d'établissement etc....

Aujourd'hui , en 2h en Terminales , 4 anciennes victimes ont parlé et raconté leurs calvaires , devant le groupe ou seules à la fin de mon cours , tout en m'assurant qu'il y en a beaucoup plus et que certains se taisent par honte ou culpabilité . Toutes ont dû quitter leurs établissements .

Ce n'est pas acceptable et en tant qu'enseignante , j'ai mal et j'ai honte du fonctionnement de notre institution.

D'où mon interrogation : le personnel de l'Education Nationale , les forces de l'ordre sont-elles assez formées sur le harcèlement scolaire ?

N'oublions pas cette dure règle en psycho à savoir qu' un trauma se fait en 2 coups : la blessure dans le réel et le regard social sur le trauma en question , notamment en cas de non reconnaissance .

Par exemple , pour nos amis juifs qui subissent un antisémitisme croissant et intolérable , la déportation est un trauma mais je suis intimement convaincue que les thèses négationnistes sont encore pires pour eux .

Conclusion : le silence est inacceptable , minimiser les faits est totalement inconcevable et je supplie mes élèves /étudiants de me signaler tout problème sur ce sujet , qu'ils soient victimes ou témoins de harcèlement .

Encore une fois toutes mes excuses à cette élève pour ne pas avoir vu cette situation épouvantable il y a 2 ans .

Quelques pistes avec Bertrand Gardette et Jean -Pierre Bellon , spécialistes du harcèlement scolaire :

Partager cet article

Repost 0

Formation en médiation : c'est parti pour les inscriptions 2016-2017 !

Publié le par Claude Borghetto

A l'heure où les inscriptions universitaires repartent pour l'année 2016-2017 , il est bon de s'interroger et aussi de répondre aux remarques faites sur la nécessité et la valeur des diplômes en médiation .

Un diplôme vaut par :

  1. l'expertise et la disponibilité des intervenants et du (ou des) responsables pédagogiques
  2. la transparence absolue sur le contenu de la formation
  3. le nombre et la nature des examens mis en place
  4. la qualité de l'évaluation ( formative et sommative) : qui corrige ( expertise du correcteur ) et comment ( double correction )

Quand on me dit qu'un diplôme n'est pas nécessaire en médiation , je suis amusée .

Puisque ce n'est pas indispensable , c'est donc facile : hé bien , tentez -le !

Vous verrez que passer :

  1. 5 épreuves écrites : 3 en tronc commun et 2 en module spécialisé
  2. 1 évaluation training devant un jury de 2 médiateurs diplômés en exercice
  3. 1 contrôle continu en training
  4. 1 soutenance de mémoire devant un jury de 3 personnes dont 2 médiateurs diplômés en exercice ,

c'est certes faisable ( un DU n'est pas un Master) , mais cela demande effort et rigueur .

Et surtout , surtout , une très grande humilité....

Chiche , vous venez ?

Formation en médiation : c'est parti pour les inscriptions 2016-2017 !

Partager cet article

Repost 0

Médiation et subprimes : le ver est dans le fruit....

Publié le par Claude Borghetto

Médiation et subprimes : le ver est dans le fruit....

Vous connaissez les subprimes ?

Mais si , souvenez - vous , automne 2008 ....Toutes les Bourses ont dégringolé entre 40 et 60% et les quelques actions que Tante Ginette vous avait laissé sont parties en fumée ....

Ah ça y est ! Tout vous revient !

Des noms barbares ont alors émergé : subprimes , titrisation , hedge fund, Madoff....Ah là , je sens votre migraine monter d'un cran !

Explication de texte.

Pour faire simple , les subprimes étaient des crédits immobiliers accordés à des ménages qui , selon les critères habituels , n'avaient pas les revenus suffisants pour pouvoir y prétendre. En parallèle , les banques avaient la nécessité d''avoir des rendements toujours plus élevés et donc il était nécessaire de faire croire au client qu'il aura , avec certains produits financiers , un rendement supérieur à la moyenne .

Qu'ont fait les banques ?

Elles ont essayé de se débarrasser des risques liées aux subprimes par le biais de la titrisation.Concrètement , elles ont mélangé des créances très risquées et des créances peu risquées.Par là même , elles ont créé des titres financiers très complexes , auxquels évidemment personne ne comprenait rien !

Mais elles pensaient noyer les mauvaises dans les bonnes et c'est évidemment ,et malheureusement, l'inverse qui s'est produit .On a introduit volontairement un ver dans le fruit et il a tout bouffé !

Les financiers sont des grands gamins .....

Alors quel lien avec la médiation?

La médiation judiciaire en ce moment , c'est comme la titrisation : on fait des mélanges hasardeux et risqués et la bulle ne va pas tarder à éclater !

Le mélange au sein des MARD ( médiation , conciliation , arbitrage etc....) est très risqué pour l'avenir de la médiation: on ne sait plus ce qu'on vend et surtout on ne sait plus à qui acheter .

Il y a dans ce pays des financiers honnêtes comme il y a des médiateurs honnêtes .

Pourtant , par la pire crise financière que nous ayons connue , ce sont les financiers malhonnêtes qui sont les plus connus , les Madoff et compagnie .....

C'est regrettable et il ne faut pas qu'en médiation , on arrive à la même chose .

Le justiciable doit savoir ce qu'il achète et à qui il l'achète : médiation ou conciliation , vrai ou faux médiateur .

Par des textes flous et confus sur les définitions mêmes de la médiation et de la conciliation , la déontologie , le niveau de qualification , etc..... , on a introduit le ver dans le fruit.

Ne vous étonnez pas si un jour , vous n'avez plus de pomme dans les mains : le ver aura tout bouffé et ce ne sera pas la faute à Madoff !

L'un de mes étudiants est Directeur financier : peut être devrais- je lui demander de faire son mémoire sur la "médiation - subprime" et de l'envoyer à nos législateurs !

Attention , Messieurs ! Le bateau Médiation se porte mal , prenez garde qu'il ne coule pas....

Médiation et subprimes : le ver est dans le fruit....

Texte de mobilisation du Professeur Guillaume - Hofnung , hier jeudi 5 Mai 2016 , dont je recommande vivement une lecture attentive !

Publié dans news

Partager cet article

Repost 0

Médiation et Cour d'Appel : amendement en discussion.

Publié le par Claude Borghetto

Médiation et Cour d'Appel : amendement en discussion.

En 2014 , j'avais émis l"idée de sensibiliser à la médiation les magistrats et greffiers du ressort de la Cour d'Appel de Riom.

Chose faite en Décembre , bénévolement , avec ma consoeur , Christine Montagnon , médiatrice diplômée d'Etat.

Devant une trentaine de personnes , nous avions défendu une certaine idée de la médiation , à savoir une expertise donc des médiateurs diplômés et spécialisés et le souhait de se positionner comme nos amis conciliateurs de Justice , c'est à dire avec prestation de serment , dans l'esprit du Code de Procédure civile qui précise qu'un médiateur judiciaire ne doit pas avoir fait l'objet d'une condamnation, d'une incapacité ou d'une déchéance mentionnée sur le bulletin n° 2 du casier judiciaire et ne pas avoir été l'auteur de faits contraires à l'honneur, à la probité et aux bonnes moeurs ayant donné lieu à une sanction disciplinaire ou administrative de destitution, radiation, révocation, de retrait d'agrément ou d'autorisation. Cela fait partie des conditions pour être médiateur judiciaire ( art 131-5 du Code Procédure civile) .

Je vous pose donc la question suivante : accepteriez - vous un expert en neurologie non diplômé en neurologie ?

Non .

Pourquoi?

Parce que c'est du bon sens .

Pour la médiation , c'est pareil .

La médiation est une véritable discipline qui s'enseigne maintenant à l'Université et médiateur , c'est un vrai métier !

La France est maintenant parfaitement équipée en diplômes ( DU, Master et DEMF ) , tous de grande qualité. Les responsables de formation dont je suis , parfois à l'origine de ces diplômes comme moi , ont travaillé avec passion et acharnement pour clarifier et assainir le milieu , en total bénévolat .

Il faut maintenant que le travail colossal des responsables de formation soit appuyé par la magistrature .

Le comportement inapproprié ( par manque de formation) voire inqualifiable ( par manque d'éthique) de certains médiateurs n'a plus lieu d'être.

Je confirme et appuie dans ce sens mes ( vrais) confrères : il y a urgence à assainir le milieu de la médiation.

Il semble donc capital que les enjeux soient bien saisis :

  1. La Commission de sélection des médiateurs ( Magistrats /Médiateurs) ne peut être composée que de médiateurs diplômés en exercice depuis un certain nombre d'années . Evitons le carnage de la Commission d'évaluation et de contrôle pour les litiges Consommation !

2 . Pour sélectionner les simples médiateurs qui vont pouvoir exercer , il faut exiger d'eux un diplôme en médiation du type DEMF , Master , DU : l'expertise est à ce prix .

3. il faut être lucide sur l'expérience : depuis plus de 10 ans en médiation et installée Place de Jaude à Clermont avec plaque en façade et présence dans les pages jaunes , j'imagine ce que doit être la situation de certains confrères totalement inconnus du public .....donc être indulgent sur l'expérience des simples médiateurs .

4. Et enfin , certainement le plus difficile , être capable de tenir tête aux lobbys : en tant que responsable de formation, j'imagine aisément et anticipe facilement ce que vont subir les Présidents de Cour ...Bon courage à eux !

Premièrement , la médiation n'est réservée à personne , elle est ouverte à tous.

Deuxièmement , il ne s'agit pas de protéger le chiffre d'affaires de quelques corporations mais de sécuriser le processus de médiation et de protéger les intérêts du justiciable . La médiation est reconnue d'intérêt général : à tous de le démontrer !

L'avenir de la médiation judiciaire va se jouer là : espérons que les acteurs principaux auront la sagesse et la force de caractère de garder le cap , à savoir le seul intérêt du justiciable , soit donc une exigence forte d'expertise via le diplôme en médiation.

Publié dans news

Partager cet article

Repost 0

Tous les médiateurs sont cabossés.

Publié le par Claude Borghetto

Tous les médiateurs sont cabossés.

Training en médiation : étude du cas , mise en situation , camescope puis étude de la vidéo pour un travail sur les postures , la routine quoi....

Sauf que .

Un étudiant est en difficulté , arrête la médiation et s'en étonne .Le sujet fait visiblement résonance et fait visiblement encore mal ...

Que dire à l'étudiant ?

On parle souvent du confort du thérapeute , moins souvent du confort du médiateur .

Et pourtant ....

Connaître les limites , connaître ses limites , c'est essentiel en médiation.

Il faut "s'installer" dans une médiation , s'y sentir bien .

Pas d' Harry Potter chez nous , pas de claquement de doigts à la Joséphine .

Tout est dur, difficile à construire et tout doit se travailler , encore et toujours .

Peut-on prendre tous les dossiers ?

A vous de voir .

Le médiateur courageux n'est pas celui qui s'estime capable de traiter tous les dossiers .

Le médiateur courageux est celui qui , en toute humilité , est capable de dire les yeux dans les yeux à son client : " Je vais vous conseiller un confrère sur ce dossier car je ne suis pas le mieux placé ".

Intérêt du client , intérêt supérieur .

Je voudrais dire à cet étudiant qu'il n'est pas fragile , contrairement à ce qu'il pense .

L'arrêt d'une médiation n'est jamais un échec.

C'est simplement une analyse précise et aiguë de la situation .

Tous les médiateurs sont cabossés .

Ce sont leurs blessures , leurs failles , narcissiques ou pas , leurs échecs , leurs vécus personnels et professionnels parfois douloureux voire traumatisants et qui peut leur donner une éventuelle fragilité apparente , qui leur communiquent en fait une remarquable force intérieure.

Dame résilience , quand tu nous tiens.....

Une médiation va donc prendre la couleur du médiateur .Toutes les médiations ne se ressemblent pas car les médiateurs n'ont pas la même personnalité , le même vécu. C'est là d'ailleurs toute la richesse de la médiation.

Une médiation , ce n'est pas la plaine de la Limagne .C'est plutôt le sentier des muletiers pour accéder au sommet du Puy de Dôme !

Il y a du relief chez nous et ce sont ces creux , ces vallons , ces pics , ces descentes parfois vertigineuses , qui sont intéressantes !

Un médiateur au faite de son art , dans une parfaite maîtrise des techniques , remarquable en intelligence inter- personnelle mais déficient en intelligence intra -personnelle , ne sera jamais un excellent médiateur .

"Connais toi toi même ", nous disait notre bon vieux copain Socrate !

Sujet possible d'examen en médiation !

Un bon médiateur est capable de se dire : cette pente ne me convient pas . Je me mets en danger donc je mets en danger mon client . Savoir passer un dossier à un confrère fait partie intégrante d'une formation en médiation.

Cela s'appelle l'expertise , l'expérience et l'humilité , trois piliers en médiation.

L'expertise s'apprend par la formation longue .

L'expérience se prend au fil des médiations .

L'humilité , c'est l'intelligence et là , les formateurs ne peuvent rien faire ....

Vous l'avez compris : l'étudiant est sur la bonne voie....

Tous les médiateurs sont cabossés.
Tous les médiateurs sont cabossés.

Partager cet article

Repost 0