Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 articles avec cafe mediation

13e café Médiation du Club Actumediation Jeudi 07 Décembre 2017 à Clermont Fd

Publié le par Claude Borghetto

 

Et on finit l'année avec un café Médiation porte-bonheur , le 13e !

Autour d'Audrey Bordes , Médiatrice , Secrétaire générale du  Club Actumediation, nous traiterons d'un sujet  qui vous interpelle très souvent et sur lequel le Club est très vigilant : la Déontologie en Médiation !

On dit le médiateur neutre et impartial : concrètement , ça veut dire quoi?

Qu'est- ce que le médiateur peut répéter ? Quelle confidentialité pour les échanges et les documents fournis ? 

De quoi le médiateur est-il responsable ?

Son indépendance va jusqu'où ?

Nous répondrons à toutes vos interrogations , promis !

On se donne rendez- vous jeudi 07 Décembre 2017 , à 18h , à l'Epicerie M ,à Clermont , comme d'habitude , autour d'un verre !

Inscription ( obligatoire) jusqu'à la veille : club@actumediation.com

13e café Médiation du Club Actumediation Jeudi 07 Décembre 2017 à  Clermont Fd

Prochains rendez-vous du Club Actumediation

 

Vous recherchez un médiateur indépendant et diplômé?

Club Actumediation !

Publié dans café médiation

Partager cet article

Repost 0

Portrait de médiateur en Auvergne : Peri Martin, membre du Club Actumediation

Publié le par Claude Borghetto

Vous savez combien je suis heureuse de vous présenter des confrères sur Actumediation !

Aujourd'hui , portrait de notre prochain intervenant en café médiation ( 21 Septembre à 18h à Clermont): Peri Martin , médiateur diplômé, membre du Club Actumediation , club de médiateurs  Auvergnats , indépendants et diplômés.( http://www.actumediation.com/clubactumediation).

 

Peri Martin, quel est votre parcours ?

 

Diplômé d’une école d’ingénieur (Ecole Centrale de Lyon) et de commerce (HEC-MBA), j’ai travaillé dans trois pays (Brésil, Etats-Unis et France) en exerçant plusieurs postes dans la finance : négociation de contrats à l’export, des postes de management. Au fil de ma carrière mes intérêts se sont déplacés des aspects techniques vers l’animation d’équipes avec le souci de contribuer à rendre mes coéquipiers plus motivés, plus performants, mais aussi mieux épanouis. De plus en plus, j’ai exercé un rôle de coaching et d’aide à la gestion de carrières. De par mon expérience et ma personnalité, on m’a aussi souvent demandé d’intervenir dans des situations conflictuelles entre des services ou des personnes afin de contribuer à trouver un accord.

En 2011, m’approchant de la retraite, j’ai voulu définir ce que je ferai dans la seconde moitié de ma vie professionnelle. Je pourrais faire comme la plupart de mes collègues, travailler comme consultant ou devenir coach, mais j’aurais l’impression de continuer à faire toujours la même chose. A ce stade de ma vie, mes intérêts me motivaient plutôt vers une activité liée à la psychologie tout en pouvant capitaliser mon expérience dans l’entreprise.   

C’est pour cette raison que tout en continuant à travailler, j’ai initié des études en psychologie et en médiation. En 2016, l’année même de ma retraite, j’ai obtenu ma Licence en Psychologie à Paris 8 et le Diplôme Universitaire en Médiation de l'Ecole de Droit de Clermont-Ferrand. Je poursuis actuellement à Paris un Master en psychologie.

 

Pourquoi se former à la médiation en tant que financier ?

 

Contrairement à une idée reçue, la finance n’est pas une discipline tournée exclusivement vers les chiffres. Certes il vaut mieux être bon en mathématiques, mais les problèmes financiers ont souvent une dimension juridique, parfois fiscale et toujours humaine. Comme dans la médiation, les décisions financières engagent l’avenir, demandent de la créativité, des compétences en négociation tout en respectant une certaine éthique.

Par exemple dans la négociation de contrats à long terme ou de partenariat, l’intérêt du financier est certainement de protéger les intérêts de son entreprise, mais aussi de savoir prendre en compte les intérêts de l’autre partie afin d’obtenir un accord équilibré et pérenne.

 

Quels sont les principaux avantages de la médiation pour une entreprise ?

 

 

Les avantages de la médiation sont très nombreux pour une entreprise. Les principaux arguments sont :

  1. La confidentialité
  2. La possibilité pour les parties de ne pas perdre la face - ce qui est très important dans certaines cultures
  3. La flexibilité du processus
  4. La rapidité
  5. Les faibles coûts … ou du moins la maîtrise des coûts
  6. Et surtout, la médiation permet à l’entreprise de conserver la relation avec ses partenaires (salariés, clients, fournisseurs, banques …)

 

Présentez-nous le café médiation du 21 septembre prochain !

 

 

Le café médiation du 21 septembre sera consacré à la médiation en entreprise. Plus particulièrement j’aurai l’occasion de partager un outil d’aide à la décision pour les juristes d’entreprises.

En effet, de plus en plus souvent, la question que les juristes se posent aujourd’hui est : « Mon entreprise doit-elle porter cette affaire en justice ou faire appel à un médiateur ? »

L’outil présenté décrit les principales questions qu’il faut se poser avant de prendre une telle décision. Pour être mis en pratique par une entreprise, il devra bien entendu être adapté à la typologie de cette entreprise.

Ce café médiation sera bien sûr un moment d’échanges et de mises en commun des expériences de chacun.

Prochains rendez- vous du Club Actumediation 

 

  • Jeudi 07 Décembre à 18h autour d'Audrey Bordes pour le 13e café Médiation sur le thème de la déontologie en Médiation.

 

Vous nous suivez ?

Partager cet article

Repost 0

Le Club Actumediation sur France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 13 Octobre 2017 : quelle chance !

Publié le par Claude Borghetto

Oui , vous avez bien lu !

France Bleu accueillera le Club Actumediation , club de médiateurs Auvergnats indépendants et diplômés , vendredi 13 Octobre à 9h dans Les Experts avec Lucie Agostinho !

 

Merci  Lucie ! Et merci à France Bleu , la radio qui aime la médiation !

Nous étions déjà très heureux  d'être invités régulièrement pour présenter nos cafés Médiation ! Nous sommes évidemment ravis d'avoir un format plus long et notamment  pouvoir répondre à vos questions !

Nous vous  espérons  nombreux à nous écouter pour évoquer la médiation en entreprise: je serai accompagnée de Peri martin , médiateur membre du Club Actumediation,  qui animera le 12e café Médiation du Club jeudi 21 Septembre à 18h ( Inscription : club@actumediation.com) .

Peri et moi même répondrons à vos questions sur tout ce qui vous interpelle en entreprise , fait débat , concernant ce formidable outil qu'est la médiation judiciaire ou conventionnelle en entreprise .

On le rappelle inlassablement : il n'y pas de questions idiotes ! 

La médiation est une nouvelle discipline , souvent confondue avec les autres modes amiables de résolution de conflits ( conciliation , arbitrage etc...). Donc pas de gêne , surtout pas  ! C'est là l'occasion de préciser certaines informations ou de venir carrément à la pêche aux infos !

Pas de honte à demander , re-demander des explications , précisions et autres agaceries.... sur la médiation en entreprise , nouveau mode de gestion de conflits !

Sim-pli-ci-té et con-vi-via-li-té , les mots-clefs du Club Actumediation ! Oui , on peut parler conflits , dans l'expertise mais simplement et même avec humour ! Et ça se passe sur France Bleu ! On est bien en Auvergne , non ?

 

Promis ? Vous nous écouterez ?

Le Club Actumediation sur France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 13 Octobre 2017 : quelle chance !

Partager cet article

Repost 0

11e café Médiation à Clermont Fd autour de Claude Borghetto : on a parlé formation en médiation !

Publié le par Claude Borghetto

Et voilà , c'est fait !

Au moment où les diplômes des uns et des autres se remettent et les inscriptions/ réinscriptions se font , il fallait engager la réflexion sur la formation en médiation  donc un café médiation consacré à cela !

Et là ! Ouille ! Je plaide coupable : au lieu des 10 mns consacrées habituellement à la présentation , j'ai poussé bien involontairement à 30-40 mns et personne ne m'a interrompue !

 

M'enfin , j'vous fais peur ?!!

Merci à tous d'être venue , pardon à l'Epicerie M ( http://www.epiceriem.fr) d'avoir autant débordé ( mais on est si bien chez eux ...) et petite photo avec ceux qui l'ont bien voulu à la fin  !

 

Alors de quoi a -t-on parlé ?

Mais de formation en médiation , M'dame !

Vous savez bien que c'est mon cheval de bataille : suis motivée de chez motivé pour vous en parler !

Et très fière ! Ben oui , la médiation est le seul mode amiable de résolution de conflits à avoir des diplômes bien définis ! Siiii !

Plein de diplômes en médiation  donc et tous aussi sérieux les uns que les autres : DU Médiation ( A clermont Fd à l'Ecole de Droit- UCA : http://droit.u-clermont1.fr/mediation.html) ,  Master Médiation par exemple à Lyon ou DEMF).

Des formations sérieuses qui s'inscrivent dans la durée ( entre 150 et 200 heures pour un DU , DEMF à environ 570 heures et Master qui dépasse les 800 heures en formation théorique et pratique) , contrairement aux autres modes amiables : aucun diplôme par exemple  pour les conciliateurs ( uniquement une expérience  juridique exigée via le devoir de légalité).

Ce point est évidemment important car la formation diplômante inscrit naturellement la médiation sur la voie assurée de la professionnalisation.

Vous avez un diplôme en médiation comme un ingénieur ou un médecin  a sa qualification par diplôme ( et concours ! ) donc une expertise : vous êtes donc en droit de demander des honoraires au nom de cette expertise . Et de rendre des comptes à vos clients comme un vrai professionnel !

Il est toujours bon de rappeler que la médiation est une vraie discipline et médiateur un vrai métier.

Une discipline issue de 3 disciplines : le Droit , la Psychologie et la Sociologie.On doit aussi compter un travail constant , sur soi même , à travers le training  , c'est à dire un travail en jeux de rôles sous le regard du groupe et d'une caméra (!) qui amène inévitablement une réflexion approfondie sur les postures et notamment celle de tiers neutre très difficile à tenir !

J'ai d'ailleurs  toujours plaisir à rappeler la Résolution du parlement ( 13 Septembre 2011 - considérant no 20) qui " reconnaît l'importance de garantir des normes élevées en matière de formation professionnelle et d'accréditation dans l'UE." Ouf ! C'est dit !

 

Alors n'hésitez pas à rejoindre le grand club des médiateurs diplômés , et à Clermont Fd, c'est au Club Actumediation que ça se passe !

Le club vous retrouve à la rentrée autour de Peri Martin  , médiateur membre du Club, pour le 12e café médiation consacré à la médiation en entreprise !

Rendez- vous jeudi 21 Septembre à 18h à l'épicerie M !

 

 

Bonnes vacances à tous !

Les inscriptions pour le DU Médiation Ecole de Droit-Université d'Auvergne sont ouvertes pour la rentrée de Novembre 2017 !

Partager cet article

Repost 0

12e café Médiation du Club Actumediation 21 Septembre 2017- Clermont Fd

Publié le par Claude Borghetto

12e café Médiation du Club Actumediation 21 Septembre 2017- Clermont Fd

Et voilà le 11e café médiation jeudi 29 Juin sera le dernier de la saison avant les grands congés d'été , longue pause de 2 mois au cours de laquelle les membres du Club Actumediation vont , eux aussi , barboter , bronzer et faire la sieste !

Et on se retrouve quand ?

Jeudi 21 Septembre à 18h à  l'épicerie M ( centre ville Clermont Fd) pour repartir sur une nouvelle saison de cafés Médiation instructifs et toujours passionnants ! 

Pour le 12e café Médiation du Club Actumediation , nous nous retrouverons autour de Peri Martin , médiateur diplômé indépendant , membre du Club , ancien directeur financier Europe d'une multinationale.

En homme d'entreprise , Peri abordera naturellement son domaine de prédilection ,  la médiation en entreprise , afin d'engager la réflexion et aussi le débat (!)  sur la délicate question de la gestion du contentieux en entreprise. 

Juristes d'entreprise , avocats d'affaires ,  chefs d'entreprise , étudiants en Droit des affaires, vous êtes forcément concernés par cet arbitrage (c'est le cas de le dire ! )  : médiation ou pas ? Mon entreprise doit- elle engager une procédure , porter l'affaire en justice dans une logique gagnant /perdant  ou... faire appel à un médiateur donc opter pour une logique gagnant / gagnant ?

Tous évidemment à la recherche d'une gestion optimale du contentieux en entreprise !

Peri Martin vous présentera donc un outil d'aide à la décision qui peut , certes , être utilisé par les services juridiques mais pas seulement .

Belles journées ensoleillées à tous !

Prochains Rendez- vous du Club Actumediation , club de médiateurs Auvergnats , indépendants et diplômés :

  • jeudi 22 Juin 2017 à 17h30 sur France Bleu  sur le thème du 11e café Médiation ,  la formation en médiation
  • jeudi 29 Juin 2017 à partir de 18h à l'Epicerie M pour le 11e café Médiation du Club ...avec moi !
12e café Médiation du Club Actumediation 21 Septembre 2017- Clermont Fd

Publié dans café médiation

Partager cet article

Repost 0

Le 10e café médiation du Club Actumediation met à l'honneur la médiation pénale !

Publié le par Claude Borghetto

Le 10e café médiation du Club Actumediation met à l'honneur la médiation pénale !

C'est autour de Sébastien Chaput , jeune médiateur indépendant, diplômé et en recherche d'emploi , que le 10e café Médiation du Club Actumediation a eu lieu jeudi 11 Mai !

Un thème  très particulier , la médiation pénale , qui a fait l'objet de débats passionnants à l'Epicerie M  et que l'on peut définir  comme une mesure alternative aux poursuites donc une mesure qui consiste à rechercher, grâce à l’intervention d’un tiers, une solution librement consentie entre les parties d’un conflit né d’une infraction pénale.

La circulaire du 16 mars 2004 est venue préciser cette définition en indiquant que « la médiation pénale consiste, sous l’égide d’un tiers, à mettre en relation l’auteur et la victime afin de trouver un accord sur les modalités de réparation mais aussi de rétablir un lien et de favoriser, autant que possible, les conditions de non réitération de l’infraction alors même que les parties sont appelées à se revoir ».

Sébastien Chaput a rappelé les objectifs de la médiation pénale , un peu différents de la médiation conventionnelle ou judiciaire civile du fait de la présence d'une infraction.

  • Apaiser et régler les conflits

Elle  vise à instaurer une véritable coopération entre les parties, à travers la recherche commune de solutions à leur conflit. Cela dit, rechercher l’apaisement d’un conflit ne signifie pas qu’il faille l’éradiquer.

Guider les personnes vers la résolution de leur conflit, c’est leur faire découvrir que peuvent co-exister plusieurs réponses aux problèmes posés. Les solutions envisagées tiennent compte des intérêts de chacun et leur mise en œuvre se fait avec une volonté et un respect commun.

  •  Restaurer la communication

La médiation pénale vise à établir, voire rétablir, la communication entre les personnes en conflit. Elle tend à les responsabiliser à travers la recherche d’engagements concrets et durables. De fait, elle œuvre à la prévention de la récidive, à la restauration de la communication et à l’apaisement du conflit.

La médiation pénale  responsabilise les personnes, restaure leur image perso et contribue à les apaiser.

  •  Prévenir la réitération de l’infraction

La médiation responsabilise l’auteur quant à son acte et ses conséquences à travers le rappel à la loi.Elle présente une dimension morale permettant la prise en compte du caractère néfaste et illégal de l’acte et une dimension sociale favorisant la réinsertion de l’auteur.Elle est une réponse pénale permettant l’élaboration d’un accord prenant en compte la singularité des protagonistes.

  •  Permettre la réparation de la victime

Elle donne un sens à la réponse pénale. La victime bénéficie d’un dialogue direct et d’une réparation juste. L’auteur doit s’expliquer, s’investir pour trouver un moyen de réparer et ainsi retrouver une place dans la société.

La médiation pénale  permet de prendre en compte le trouble causé, de le gérer, atténuant donc le sentiment d’insécurité. De plus elle favorise la réintégration des intéressés dans leur milieu de vie. La mesure facilite le reclassement de l’auteur et non son exclusion et la victime, elle, se sent reconnue en tant que telle.

Sébatien Chaput a rappelé que pour pouvoir mettre en œuvre une médiation pénale , il faut être régulièrement déclaré et habilité par le TGI ou la CA sur le ressort duquel le médiateur souhaiter intervenir  (ASAVAIP à Clermont Ferrand).

La circulaire du 16 mars 2004 relative à la politique pénale en matière de réponse alternatives aux poursuites précise les contentieux dans lesquels ont vocation à être utilisées les mesures alternatives aux poursuites.

De fait la médiation pénale  trouve à s’appliquer lorsque qu’une infraction :

  •  est commise à l’occasion d’une relation de proximité
  •  laisse présumer un risque de réitération
  • est exclusive de toute atteinte aux forces de l’ordre et de troubles significatifs à l’ordre public
  • a entrainé un préjudice certain, évaluable et modéré.

Exemples :  abandon de famille, injures, menaces simples, cadre du voisinage…

A signaler que depuis la  loi 9 juillet 2010, la médiation pénale n'est possible qu’à la demande ou avec l'accord de la victime.

Merci à Sébastien pour ce café Médiation très complet en pénal  !

Vous pouvez découvrir Sébastien Chaput  dans une interview  sur Actumediation  et rappelons qu'il est en recherche d'emploi !  http://www.actumediation.com/2017/03/portrait-de-jeune-mediateur-sebastien-chaput.html

La médiation pénale est évidemment encadrée par un certain nombre de textes que Sébastien Chaput a rappelé : loi 4 janvier 1993 avec la consécration de cette médiation en droit positif, loi 18 décembre 1998 pour l'aide juridictionnelle , loi du  23 juin 1999 qui  suspend la prescription de l’action publique , loi du 9 mars 2004  qui fait du protocole d’accord  un procès- verbal de transaction donc une possibilité de demander le recouvrement suivant la procédure d’injonction de payer , loi 9 juillet 2010 avec le principe de non consentement à la médiation  dès lors qu’un JAF ( Juge aux affaires familiales)  est saisi d’une ordonnance de protection (art515-9 Cciv), loi du 4 août 2014 avec la création d’un document spécifique pour entrer en médiation que l’on appelle « Demande expresse de la victime de violences conjugales pour la mise en œuvre d’une médiation » , Art 41-1 5° du CPP, article phare de la Médiation pénale  qui permet au Procureur de la République  de faire procéder à une mission de médiation, circulaire du 16 mars 2004 relative à la politique pénale en matière de réponses alternatives aux poursuites , Circulaire du 14 mai 2004  qui porte présentation des dispositions de la loi Perben II (procédure d’injonction de payer, principe de la gradation de la réponse pénale).

Prochains Rendez- vous  du Club Actumediation :

  • Jeudi 22 Juin sur France Bleu à 17h30 pour parler de la formation en médiation
  • Jeudi 29 Juin à 18h à l'Epicerie M pour le 11e café Médiation du Club Actumediation et on parlera formation en médiation .....avec moi !

Inscription obligatoire pour le café :club@actumediation.com

Et pour retrouver les médiateurs du Club , c'est ici !

Le 10e café médiation du Club Actumediation met à l'honneur la médiation pénale !

Publié dans café médiation

Partager cet article

Repost 0

Le Club Actumediation sur France Bleu jeudi 22 Juin à 17h30 !

Publié le par Claude Borghetto

France Bleu Pays d'Auvergne  , la radio qui aime la médiation, accueillera à nouveau le Club Actumediation , Club de médiateurs indépendants et diplômés , jeudi 22 Juin à 17h30 pour évoquer le 11e café Médiation du Club qui sera consacré à la formation en médiation.

Ce thème , la formation en médiation, est cher au Club : pourquoi ?

Mais tout simplement parce que la médiation nécessite une grande humilité : perdre totalement son pouvoir au profit des parties n'est pas naturel  et par ailleurs , la posture de tiers neutre et impartial est difficile à tenir .

Tout cela se travaille et  donc la médiation demande une formation rigoureuse : travailler sa posture ( la communication étant verbale et non verbale)  et accepter de le faire sous le regard des autres n'est pas aisé  mais pourtant indispensable.Cela exige donc  beaucoup de simplicité et d'humilité.

Les formations en médiation sont très souvent appréciées pour leur ambiance chaleureuse ! Cela ne vient pas des formateurs mais tout simplement de la grande simplicité et humilité des personnes qui acceptent de se former  en médiation : jeux de rôles , études de cas , training avec caméra et projection devant tout le groupe , rien de tout cela ne leur fait peur. Ils acceptent  la remise en question personnelle en permanence.

Simplicité  et Humilité = Intelligence ?

Bien sûr ! Les étudiants en médiation sont très souvent à l'aise sur la chose intellectuelle et c'est parfois concrétisé par des parcours ( diplômes et expériences)  hors normes. 

Mais au delà de cela , il faut surtout signaler leurs réelles qualités personnelles et celles - ci  sont fondamentales pour réussir une médiation. Ces qualités seront  d'ailleurs améliorées  dans le cadre de la formation en médiation et elles seront évaluées par les formateurs mais aussi en auto-évaluation : intelligence intra -personnelle et intelligence inter - personnelle , fondamentales en médiation ! 

 

Promis , vous nous écouterez sur France Bleu le 22 Juin à 17h30 ?

Et on se retrouvera le 29 Juin à 18h pour le café Médiation , comme d'habitude à l'Epicerie M !

Et les formations en  médiation , chez nous en Auvergne , c'est ici !

  • DU Médiation Ecole de Droit-Université Clermont Auvergne 

  • DEMF ( IRFSS- Auvergne)

Partager cet article

Repost 0

Le Club Actumediation parle de médiation pénale sur France Bleu avec le Procureur de la République !

Publié le par Claude Borghetto

Eric Maillaud , Procureur de la République TGI Clermont Fd et Claude Borghetto, Présidente-Fondatrice du Club Actumediation

Eric Maillaud , Procureur de la République TGI Clermont Fd et Claude Borghetto, Présidente-Fondatrice du Club Actumediation

Mercredi 3 Mai , les auditeurs de France Bleu ont pu avoir des explications sur la médiation pénale qui fera l'objet du 10e café Médiation du Club Actumediation jeudi 11 Mai à 18h à l'épicerie M.

Eric Maillaud , Procureur de la République , TGI de Clermont- Ferrand , était à mes côtés pour répondre aux questions de Lucie Agostinho , journaliste de France Bleu qui invite régulièrement le Club à présenter ses cafés Médiation.

Et le 10e café Médiation du Club , c'est un vrai  petit anniversaire pour lequel le Club a souhaité mettre à l'honneur un jeune médiateur , Sébastien Chaput , médiateur Auvergnat , indépendant et diplômé.

Mettre à l'honneur les jeunes médiateurs fait partie des valeurs du Club , à fortiori quand le médiateur en question est en recherche d'emploi et c'est le cas de Sébastien Chaput qui animera ce 10e café médiation !

Eric Maillaud a rappelé que seul le Procureur de la République décide d'une médiation pénale. Une infraction ne donne pas systématiquement lieu à poursuite pénale : il y a d'autres réponses pénales fort heureusement et on peut réparer un préjudice sans pour autant tomber dans le "tout répressif" excessif !  

Monsieur le Procureur a expliqué qu'il fallait l'accord de la victime pour envisager une médiation pénale : rien n'est imposé à la victime. Même si ce n'est pas évident pour la victime de s'asseoir à la même table que l'auteur des faits , il s'avère que la médiation peut être une solution voire la solution la mieux adaptée dans certains délits mineurs.

Il faut que l'auteur des faits reconnaisse avoir commis l'infraction. Le but de la médiation pénale est aussi évidemment prévenir la récidive.

Monsieur le Procureur a donné quelques exemples : conflits de voisinage , conflits familiaux, toutes les personnes amenées à se revoir et pour lesquelles il faut "travailler le lien" de façon à pérenniser les relations futures.

Eric Maillaud a rappelé que le médiateur pénal  se devait de faire un rappel à la loi  et des sanctions encourues dans un premier temps puis il oeuvrera pour mettre en place la réparation du préjudice causé et , évidemment , ne pas oublier cet objectif côté agresseur : ne plus commettre l'infraction en question.

La médiation pénale ,  forme particulière de médiation certes mais parfaitement  reconnue pour son efficacité dans les délits mineurs et toujours soucieuse de préserver les droits des victimes.  

Vous voulez approfondir ? Rendez - vous jeudi 11 Mai autour de Sébastien Chaput , Epicerie M , à partir de 18h ! Inscription : club@actumediation.com

Et on se retrouve Jeudi 22 Juin à 17h30  toujours sur France Bleu , la radio qui aime la médiation , pour évoquer  avec Lucie Agostinho le 11e café Médiation du Club Actumediation , club de médiateurs indépendants et diplômés , qui aura lieu jeudi 29 Juin à 18h sur le thème de la formation en médiation et que j'animerai moi même!

Partager cet article

Repost 0

11e café Médiation du Club Actumediation Jeudi 29 Juin 2017 à Clermont Fd avec Claude Borghetto, médiatrice et formatrice en médiation

Publié le par Claude Borghetto

11e café Médiation du Club Actumediation Jeudi 29 Juin 2017 à Clermont Fd avec Claude Borghetto, médiatrice et formatrice en médiation

Un magistrat , Président de Chambre Sociale , m'a dit un jour : "Je ne désigne pas certains médiateurs car je ne sais rien sur leur formation. Je  n'y  comprends rien ;  on ne sait  rien sur le contenu de certaines formations."

Remarque qui m'a laissée songeuse : l'absence de transparence de certaines formations intriguerait-elle les magistrats voire pire : bloquerait-elle la médiation judiciaire ?

S'agirait-il des cours donc du contenu même de la formation? Ou l'appareil judiciaire se poserait-il des questions  , légitimes, sur la délivrance des diplômes ?

Conséquence et question immédiate : quel  serait le poids de  la formation dans la désignation des médiateurs ?

Il est normal de se poser de telles questions et il est parfaitement légitime pour les prescripteurs , les clients , les partenaires de la médiation d'exiger des réponses.

Au Club Actumediation que j'ai fondé , le diplômé est exigé : peu importe la nature de celui- ci  ( secteur privé ou public) , la longueur ( DEMF/Masters en 2 ans  ou DU en 1 an ) , le niveau ( avec ou sans mention) , l'obtention ( VAE ou examen) .

Il est exigé et il est contrôlé par moi - même. Aucune fraude possible.

Les magistrats sont rassurés , les clients sécurisés .

Tous les profils sont acceptés : jeunes , retraités , cadres d'entreprises , étudiants , fonctionnaires , chefs d'entreprise , consultants etc....

La diversité , c'est toute la richesse du club mais on ne plaisante pas sur la formation chez nous !

Comme il y a de nombreuses questions , récurrentes,  sur la formation en médiation , j'ai souhaité animer moi- même le 11e café Médiation du Club , jeudi 29 Juin à 18 à l'épicerie M, à Clermont Fd .

La raison en est simple : je suis certes médiatrice mais aussi formatrice en médiation.Il est vrai que vous me connaissez davantage à travers Actumediation et donc le Club Actumediation que j'ai créé , club de médiateurs Auvergnats indépendants et diplômés.Mais je suis aussi une créatrice de diplôme en médiation  (  DU Médiation, DU = diplôme d' université)

Le 11e café Médiation du Club Actumediation sera  donc consacré à la formation en médiation.

Que vous soyez magistrats en questionnement ( légitime ) , envie de réaliser une formation en médiation , futur client soucieux de voir chez qui vont ses honoraires , vous êtes les bienvenus à ce café , toujours dans la simplicité et la convivialité , autour  d'un verre!

Attention ! Inscription obligatoire ! club@actumediation.com

Rendez - vous jeudi 29 Juin à 18h à l'épicerie M à Clermont - Ferrand !

Et déjà une interview pour en parler un peu dès maintenant....

Et les formations en  médiation , chez nous en Auvergne , c'est ici !

  • DU Médiation Ecole de Droit-Université Clermont Auvergne 

  • DEMF ( IRFSS- Auvergne)

Partager cet article

Repost 0

Médiation : vous avez un avis ?

Publié le par Claude Borghetto

Aujourd'hui , j'ai décidé de vous faire un cours en cardiologie .

Le coeur , les artères , les risques cardiovasculaires , tout ça , je connais parfaitement .

Oui , parfaitement .

J'ai déjà eu des palpitations  et j'ai déjà pris mon pouls après un footing  sur lequel d'ailleurs je me suis fait  , toute seule , un "pronostic vital engagé" : il battait à une allure totalement anormale et il n'y avait pas George Clooney dans les parages  donc j'étais très inquiète .

Et j'ai  pris , dans la foulée ( c'est le cas de le dire)  la mesure qui s'imposait : arrêter de courir et manger un paquet de pépitos .

Tiens donc ! Je vous sens dubitatif  sur mes compétences médicales....

Allons donc ! Je vous dis que je suis compétente .Point .

Non ? Et pourquoi donc Môssieu ? Parce que je n'ai pas fait médecine ?

Tiens donc ! Pour certains métiers , il faudrait  être qualifié et montrer patte blanche pour exercer ? Ah bon? Dans tous les métiers?

Arrêtez d'expliquer la médiation quand vous n'y connaissez rien .

Pourquoi? Mais parce que là , c'est le pronostic vital de la Médiation qu'on engage !

Je ne fais pas un cours en cardiologie .

Vous ne faites pas un cours en médiation.

Parce que vous avez une longue carrière derrière vous  et que vous savez tout , parce que vous avez les cheveux gris ou blancs  et que vous savez tout , parce que vous êtes un homme  et que vous savez tout , parce que vous êtes à la retraite  et que vous vous ennuyez , parce que vous êtes juristes , parce que vous êtes enseignant et que vous savez tout sur tout , vous expliquez  la médiation ! Stooooop !

Pour expliquer la médiation , il faut être qualifié en médiation, OK ?

Le prochain déjeuner , dîner , petit déjeuner , petit dîner au cours duquel on m'explique la médiation , je fais un AVC.  Ben oui ,  aucun risque , je peux me sauver moi -même , suis cardiologue depuis 10 mns !

Le 29 Juin , j'animerai moi -même le 11e café Médiation du Club Actumediation  et on parlera formation en médiation. Je répondrai à toutes vos interrogations , promis!

Comment ça vous ne viendrez pas ? Je vous ai énervé ?!!

Vous plaisantez ?!!  Vous m'adorez !!

Allez , un p'tit bisou ?

Médiation  : vous avez un avis ?

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>