Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je suis (toujours) Charlie et c'est pour la vie.

Publié le par Claude Borghetto

Je suis et reste Charlie .

A vie .

La liberté de la Presse , c'est du Droit.

La protection de la Presse , c'est une évidence. 

Chez nous , ça se passe comme ça .

Ah ! Vous ne le saviez pas ? Tiens donc....

Hé bien , va falloir vous mettre au Droit  !

C'est comme ça depuis 1881 et ça ne changera pas.

Vous savez de quand date le premier journal Français ?

1631 !!

Théophraste Renaudot  crée en 1631 le premier périodique français, la Gazette, hebdomadaire.

ça vous en bouche un coin ?

Ben oui , "libres et égaux ", ça vous parle ? 

Alors quand vous menacez de mort Charlie Hebdo , vous menacez  67 millions de Français cramponnés à leur liberté d'expression , à leurs valeurs Républicaines et ultra-protecteurs vis à vis de leurs journalistes .

Oui , je me suis un chouia énervée sur l'Equipe quand il nous traite de "losers/loosers".

Et je peux recommencer sans états d'âme.

Oui , je me suis un chouia énervée sur Télérama quand il nous traite de "plèbe".

Et je peux recommencer sans états d'âme .

Mais j'étais , je suis et je serai toujours Charlie.

Parce que je suis Française.

Est ce que je lis Charlie ?

Non.

Mais je me suis abonnée en 2015 après avoir fait les 2 manifestations clermontoises , stylo en l'air , larmes aux yeux et couteau entre les dents.

Ulcérée. 

Touche pas à mon journaliste , grrrr !

Charlie , la France est derrière toi, les parlementaires sont derrière toi , je suis derrière toi , nous sommes tous derrière toi.

Non mais ! Grrrr !

Un p'tit bisou?

Heu oui....Vous travaillez chez Charlie ?

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

Médiateurs: contrôle des papiers , SVP !

Publié le par Claude Borghetto

J'avoue être un chouia amusée : un confrère , enfin...confrère en apparence, me contacte sur Link pour intégrer mon réseau.

Le confrère a environ 50 relations et moi plus de 1000. Toujours en apparence , je n'y ai donc aucun intérêt .

Mais il n'est pas dans mes habitudes de "peser" le réseau des personnes qui me sollicitent : je valide bien volontiers ...après avoir lu le CV.

Et c'est là que ça se complique ....

Expliquez moi comment on peut avoir le DEMF ( diplôme d'Etat en Médiation familiale) ....avant que celui-ci existe !

Et oui , comme tous les responsables de formation , je connais mes classiques ...

Alors 2 conseils dans ce post :

On ne peut plus accepter des listes proposées par une autorité morale comme le juge sans contrôle des diplômes des médiateurs .

Au Club Actumediation , club de médiateurs indépendants et diplômés en Auvergne ,  je contrôle moi- même les diplômes. Si je le fais , bénévolement,  vous pouvez le faire , non ?

Allez , courage !

Un p'tit bisou?

Ben oui si vous êtes honnête...

Partager cet article

Repost0

Actu déménage !

Publié le par Claude Borghetto

 

Actu est effondré.

En larmes.

Ben oui , Actu déménage et là , il est assis, au milieu des cartons, cramponné à la photo de Vercingétorix !

Actu est jaunard et Jaudiste : jaunard car il soutient l'ASM d'où sa tête jaune et Jaudiste car il habite place de Jaude à Clermont Fd et il adoooore sa place !

Et il a deux amours dans sa vie : Roro, son bébé adoré,  et....Vercingétorix !

 

Ben oui , Actu , blog libre et indépendant , a une Maman , bibi , et un Papa , Vercingétorix.

Et comme tous les jeunes blogs , il est en pleine période d'identification et a fait sienne la devise de son papa :

 

Vous le savez bien : Actu , blog libre et indépendant , est cramponné à sa liberté d'expression et son arme , c'est l'humour !

Bref , quand on a lui a dit qu'on déménageait , il a immédiatement pensé qu'on allait se rapprocher de son Papa.

Heu...oui, la garde alternée , ça marche aussi pour les blogs.

Une médiation familiale ? Heu... non , tout se passe bien entre Vercingétorix et moi....On se partage Actu sans souci particulier mais je vous remercie d'y avoir pensé !

En fait , Actu est effondré car on part avenue Julien et pour Actu , c'est très , très loin de la Place de Jaude.....

 

Merci de noter les nouvelles coordonnées

d'Actumediation et  donc de sa maman , bibi,

à compter du 20 Novembre 2017  :

45 avenue Julien 63000 Clermont- Ferrand

 

Bon , ben voilà , c'est fait...

Maintenant , de vous à moi , si l'ASM perd demain à Montpellier , Actu sera officiellement en dépression ....Quitter la place de Jaude et perdre un match , c'est trop pour lui....

Un p'tit bisou?

Heu....Vous êtes de la famille de Vercingétorix ?

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

ASM : le blues du rugbyman....

Publié le par Claude Borghetto

Ben alors , Franck , ça va pas ?

Hum....Je sens un chouia de migraine....

Incompréhension totale avec les technocrates du rugby ? Tiens donc....

Bon , allez , on t'explique le "blues du rugbyman" , pardon , de "l'arbitre-man"...

J'ai du succès dans les commissions
J´ai du succès dans les réunions
Je change souvent d'hôtels
J´ai mon bureau loin d'la pelouse
D'où je vois le stade à l´envers
D´où je contrôle mon univers.

J´passe la moitié de ma vie en bureau
Entre Toulouse et Pau
Je voyage toujours en première
J´ai ma résidence secondaire
Dans tous les Mercure de la Terre
J´peux pas supporter de perdre.

J´suis pas blessé mais j´en ai l´air
J´ai perdu le sens du rugby
Depuis qu´j´ai le sens des affaires
J´ai réussi et j´en suis fier.

Au fond je n´ai qu´un seul regret
J´fais pas ce que j´aurais voulu faire

J´aurais voulu être un joueur
Pour pouvoir faire mon numéro
Quand le jeu se lâche dans les mauls
À Toulouse ou à Pau
J´aurais voulu être un joueur
Pour pouvoir crier qui je suis
J´aurais voulu être un acteur
Pour pouvoir inventer le match
Pour pouvoir inventer le rugby.

J´aurais voulu être un joueur
Pour tous les jours changer de peau
Et pour pouvoir me trouver beau
Sur un grand écran en couleur
Sur un grand écran en couleur
J´aurais voulu être un joueur
Pour avoir le rugby  à refaire
Pour pouvoir être acteur
Et vivre comme... un rugbyman
Et vivre comme... un rugbyman.

J´aurais voulu être un joueur
Pour pouvoir dire pourquoi je suis des leurs
J´aurais voulu être un joueur
Pour pouvoir dire pourquoi c'est mon bonheur.
 

Un p'tit bisou, Franck ?

M'enfin , c'est toujours sincère sur Actu ! Suis pas arbitre !

Partager cet article

Repost0

Réforme de la Légion d'honneur : enfin !!

Publié le par Claude Borghetto

Enfin !

Une réforme de la Légion d'Honneur !!

 

Enfin ! Youpi !

Je crois que je vais embrasser le Président de la République  parce que vous comprenez , la légion d'honneur , depuis quelques années , c'est comme le Bac 68. C'est n'importe quoi et n'importe qui peut l'avoir , pffff !

J'appartiens , comme de nombreux français, à une famille dans laquelle il y a eu des résistants et notamment un chef de réseau .Dans ma famille , certains sont enterrés au son du Chant des Partisans.

Alors quand je reçois , comme vous j'imagine , des invitations pour assister à une remise de décoration et que je me pose cette question redoutable : mais qu'a-t-il / elle fait pour être décoré(e)?? et que je ne trouve rien , il y a évidemment un souci, n'est ce pas?

Certains discours sont creux ....parce qu'il n'y a rien à dire .

Pire : je me souviens avoir témoigné sur un dossier de harcèlement  et avoir reçu moins d'un an après , une invitation pour la remise de décoration du monsieur en question.Inutile de vous dire que mon témoignage n'a servi à rien, la victime a quitté son lieu de travail et évidemment avec le bouleversement de vie qui va avec puisque traumatisée , elle a carrément quitté la région , le harceleur est resté sur place et a été décoré.Et moi évidemment , je l'ai payé très cher , vous vous en doutez ....Mais je ne regrette rien pour une raison très simple : je peux me regarder dans la glace sans prendre la migraine .

Et puis autant que vous l'appreniez mais je vous préviens , vous allez prendre la migraine : Simone Veil n'avait pas en 2008 (!!) la Légion d'Honneur. Incroyable , non ? Ecoutez la vidéo de Roselyne Bachelot....

Actumediation est viscéralement attaché à sa neutralité et notamment sur le plan politique mais là , je suis tellement contente que je vous l'écris et oui , j'applaudis le Président Macron !!

Vous allez me dire : Claude , c'est pas grand- chose....C'est juste la Légion d'honneur ! La croissance , la baisse du chômage , c'est quand même un chouia plus sérieux....

Nooooon!

Le Français moyen qui bosse et paie ses impôts ( élevés) sans pour autant les contester est écoeuré par de tels dysfonctionnements et croyez-moi , la Légion d'honneur de complaisance est  très souvent à l'ordre du jour des débats familiaux lors des déjeuners dominicaux en France en 2017 !

Le Français moyen aime et défend une certaine idée de la France et notamment le principe fondamental de la méritocratie et donc de l'égalité de traitement qui va avec  .

Nous ne sommes pas n'importe qui , mon cher , nous sommes Français , pffff !

 

Et vive l'initiative citoyenne restaurée ! Non mais !!

 

Un p'tit bisou?

 

Ah oui !

Au Président Macron ? Pourquoi pas ?!!

Bon , j'vous laisse , j'ai du boulot , faut que je réfléchisse aux gens pour lesquels je vais demander la Légion d'honneur....J'vais vous en donner , moi , de la méritocratie !  Pffff....

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

Souvenirs , souvenirs....

Publié le par Claude Borghetto

En cette période de Toussaint , nous sommes amenés , croyants ou pas , à regarder dans le rétroviseur et à nous plonger dans nos souvenirs , lesquels sont parfois chargés émotionnellement , à l'égard de nos disparus.

Je suis parfois surprise , je vous l'avoue sans détours , par la perte de mémoire de certains d'entre nous .

 

Est - ce si compliqué de reconnaître ceux qui nous ont aidés ?

Je ne sais pas pour vous mais chez moi , le sujet est épidermique : je ne comprends pas et ne supporte pas l'absence de reconnaissance .

Alors n'oublions pas ceux qui nous ont tendus la main , parfois à des moments , dans des situations où ils étaient seuls à croire ( encore) en nous .

Oui , tante Georgette était là quand on a eu besoin d'un prêt étudiant.

Oui, le cousin Paul nous a hébergés 3692 jours quand on a été anéanti par le départ de cette andouille de Jacques , beau gosse au  QI de grenouille dont nous sommes , allez savoir pourquoi , tombée bêtement amoureuse....

Oui , oncle Arthur a répondu présent pour être caution sur notre superbe studio parisien de 10.5 m2 ( oui , à Paris les cm comptent !).

Oui , papy Maurice nous a soutenus quand on décidé de tout larguer pour créer une start-up qui a duré ....6 mois , 12 jours et 4h.

Oui , mamy Huguette a comblé 1230 fois notre découvert bancaire.

Et si on se souvenait de Georgette , Paul , Arthur , Maurice , Huguette et les autres ?

Non ? Pourquoi non ?

C'est si difficile que ça de dire merci ?

Je pense fermement que pour savoir où l'on va il faut savoir d'où l'on vient .

Alors , on regarde dans le rétro?

 

Allez hop ! Un p'tit bisou? Et un p'tit merci ?

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

Marché de la médiation : quelle concurrence ?

Publié le par Claude Borghetto

Une future étudiante en médiation me pose cette question lors d'une permanence que j'assurais sur la formation en médiation :

Comment un diplômé en médiation titulaire d'un DU Médiation peut-il tenir face à des gens comme vous titulaires de Master en Médiation ? 

J'étais , je l'avoue , un peu amusée par la question car la concurrence entre diplômés n'existe pas : les titulaires de DU , Master ou DEMF ne se concurrencent pas. Ils cohabitent paisiblement , participent ou ont participé aux mêmes formations et surtout , connaissent leur Code de Déontologie sur le bout des doigts pour avoir subi cours et examens sur le sujet !

Alors d'où vient la concurrence  dite "problématique"?

Le marché de la médiation est devenu un véritable gâteau d'anniversaire que se disputent les professions juridiques.

Le mot "marché" crispe déjà une bonne partie des médiateurs diplômés en exercice car il n'est pas dans leurs usages de considérer la médiation comme un marché mais plutôt comme une philosophie.

La médiation est avant tout culturelle. Encore faut-il avoir reçu quelques cours sur le sujet pour le savoir...Et considérer que quelques heures d'enseignement  sur les techniques de reformulation suffisent à être médiateur est une hérésie.

Par ailleurs, le lobbying des professions juridiques à l'image de leur attaque du marché devient lassant : il serait , à mon avis , judicieux, que le comportement censé être exemplaire des médiateurs conformément au Code de Procédure civil ( article 131-5) qui l'exige, s'impose à tous.

Depuis 12 ans que je suis entrée en médiation, je suis surprise de constater que les personnes qui sont , à mon avis , les mieux placées pour exercer la médiation , sont les plus discrètes et les plus inoffensives : je parle des psys.

Peut être devrions - nous nous inspirer du comportement exemplaire de ces professionnels....

Un p'tit bisou?

Pas de souci , je dis ce que j'ai à dire , comme d'habitude , et toujours d'accord pour vous embrasser , comme d'habitude !

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

José Bernardes , jardinier de l'ASM , s'en va, Clermont l'accompagne....

Publié le par Claude Borghetto

Actu est ému.

Vraiment. Sincèrement.

Le post consacré à José Bernardes , jardinier de l'ASM , parti cultiver les étoiles samedi matin est entré dans le Top 5 d'Actumediation en moins de 24heures.

Oui , vous avez bien lu: le Top 5.

Clermont -Ferrand , ville de coeur , asémiste , a acccompagné , à sa façon, son jardinier de coeur .

Alors Actu voudrait vous dire , en toute simplicité , qu'il est ému et fier de vous.

Vous le suivez dans ses indignations mais aussi dans ses émotions . Bravo et merci ! 

Cher Télérama, ce n'est pas la "pub du maire" ni le "cri de la plèbe" qui se sont exprimés sur ce blog. C'est simplement  la façon de vivre à Clermont : des hommes , des femmes , asémistes de père en fils et de mère en fille ,  clermontois cramponnés à leurs valeurs , exprimant une tristesse toute simple mais ô combien profonde , devant le décès  d'un des leurs : une "petite main" clermontoise , jardinier de leur coeur puisque jardinier du Michelin , s'en est allé et ils l'accompagnent , simplement , tendrement , affectueusement. 

Merci à tous pour avoir si massivement relayé ce post, accompagnant ainsi du mieux que nous l'avons pu , la famille et les amis de José Bernardes.

Et puis , il faut que je vous dise : vous avez envoyé un sacré clin d'oeil à José qui doit sourire de son paradis-jardin ! Vous avez classé le post consacré à José en 5e position juste derrière celui...consacré à l'Equipe nous traitant de losers , vous savez , celui dans lequel je me suis un chouia énervée....

Ben oui, à Clermont , ça se passe comme ça : passions, indignations et émotions sont toujours au rendez- vous !

Partager cet article

Repost0

Actumediation salue José Bernardes, jardinier de l'ASM.

Publié le par Claude Borghetto

Actu a pleuré .

Roro avait les larmes aux yeux donc Actu a pleuré .

L'émotion tangible à l'écran de Morgan et Aurélien hier lors du match contre le Stade Français a chamboulé Actu , blog très sensible et l'a rendu triste une bonne partie du match....

Actu s'est donc tourné vers moi et m'a dit : il faut que tu écrives pour José.

Actu est très respectueux des "petites mains" ici et là et voir partir le jardinier et gardien de l'ASM , le bien - aimé José Bernardes , " petite main" très appréciée du Michelin, sans intervenir n'est pas possible pour lui.

L'âme du Michelin , c'est  bien sûr nos joueurs , la Yellow army mais aussi , et surtout (!),  tous ceux qui oeuvrent au quotidien , plus ou moins dans l'ombre ou du moins à l'ombre des stars immenses que sont nos joueurs.

Mais ils sont là , seront toujours là . Le Michelin , c'est  eux. Le Michelin appartient aux "petites mains" , à ceux qui le "font" au quotidien.  

Aux côtés de l'immense peuple asémiste , joueurs , staff , Yellow Army,  Actu présente ses condoléances très sincères et affectueuses à la famille et aux amis de José.

Puisque l'ombre gagne
Puisqu'il n'y a plus de match
Au-delà des tribunes plus hautes que les marches de l'oubli
Puisqu'il faut apprendre
À défaut de le comprendre
À vivre nos matchs sans José et vivre des "Ainsi-soit-il".

Et puisqu'il faut penser
Comme une intime évidence
Que parfois même gagner n'est pas forcément suffire
Puisque c'est ailleurs
Qu'ira mieux battre son cœur
Et puisque nous l'apprécions trop pour oublier José
Puisqu'il part....
 
Que nos souffles asémistes l'emmènent où d'autres âmes plus belles
Sauront l'aimer autant que nous
Puisque l'on ne peut l'encourager plus
Que l'ASM l'apprenne
Et qu'il reste dans nos mémoires le même
Si on le  trahissait, nous aurions tout à fait perdu.

Gardons cette chance
Qui fait notre force en silence
Cette force de penser que le plus beau reste à venir
Et loin du Michelin
Comme octobre l'est de Juin
Sache, José,  qu'ici reste de toi comme une empreinte
Indélébile.
 
Sans drame, sans larme
Pauvres et dérisoires armes
Parce qu'il est des chagrins qui ne se pleurent qu'ensemble
Puisqu'hier le Michelin ta maison
Aujourd'hui , c'est l'horizon
Dans ton exil, envoie nous des signes
Mais pas trop tard....
 
Dans notre histoire
Gardons en mémoire
Notre au revoir
Puisque José part...
 
Dans notre histoire
Gardons en mémoire
Notre au revoir
Puisque José  part....
 
José aurait pu se fermer , nous oublier, nous le Michelin
Tout quitter sur un simple geste, mais il n'a rien fait
On aurait pu  lui donner tant de forces asémistes
Mais tout ce que l'ASM pouvait , ça n'était pas encore assez
Pas assez , pas assez , pas assez.
 
Dans notre  histoire
Gardons en mémoire
José, notre jardinier
Puisqu'il est parti, José...
 
 

Un p'tit bisou pour José?

Non , un IMMENSE bisou pour José, jardinier asémiste parti cultiver les étoiles....

Partager cet article

Repost0

Médiation : é-li-mi-nez...vos toxines !

Publié le par Claude Borghetto

Je rentre du spa.

Petites bulles , cocooning au hammam , décompression au sauna, aaaah ! Le bonheur existe : je l'ai quitté il y a un quart d'heure.

Tout à l'heure , au milieu des petites bulles , je me disais qu'en médiation , c'est pareil.

 

Ben oui, partir en médiation , c'est comme aller au spa.

Je vous explique.

 

On arrive au spa épuisé.

 

 

 

 

Et un chouia agressif...

 

 

Le principe est très simple ; on se fiche complétement  de la chaussure mais, question de principe , on ne lâchera pas !

Question : combien de temps allez-vous tenir avec la chaussure dans la gueule , heu.... pardon dans la bouche ? 

Lâchez .

Si , lâchez.

Ah ! vous n'y arrivez pas ?

Allez hop ! Au spa !

Au Spa-Médiation , un nouveau concept. 

 

1ère étape : le hammam

 

Le hammam , c'est douillet ," ambiance cocooning" on n'y voit pas grand chose à cause de la vapeur: il faut donc accepter de se laisser guider  et parfois vers des coins un peu sombres .Avec toute la vapeur , ambiance confidentielle...

ça , c'est l'entretien individuel avec le médiateur : seul , en mode "cocooning" , on laisse les toxines remonter à la surface. Pas de souci , rien ne filtrera , le médiateur est tenu au secret : espace verrouillé , le hammam- médiation va vous faire transpirer et donc éliminer toutes ces toxines qui vous pourrissent la vie : rage , colère ,frustrations etc....

Un conflit , c'est un iceberg : on peut descendre assez profondément sous l'eau pour faire remonter beaucoup de choses inavouées ou inavouables . Mais c'est le médié qui décide, qui garde la main , accompagné dans cette démarche par le médiateur. La porte du hammam - médiation  est fermée pour des raisons de vapeur c'est à dire de confidentialité mais elle n'est jamais totalement verrouillée : concrètement , vous pouvez sortir du hammam quand vous voulez et donc quitter la médiation si vous le désirez , à n'importe quel moment! 

Descendre un peu plus sous l'eau du iceberg - conflit  , c'est s'avancer un peu plus vers le fond du hammam: on ne sait pas où on va  , c'est brumeux mais on fait confiance  au médiateur et on sait que c'est bon pour nous .

Pourquoi ? Mais parce qu'on é-li-mi-ne , pardi !

2e étape : le sauna

 

 

Le sauna, c'est plus rude : on frôle les 80°.

Mais non , n'ayez pas peur ! ça impressionne toujours un sauna - plénière : ben oui, on est tous ensemble ...mais chacun a sa place ! Une séance plénière, c'est toujours impressionnant car on sait qu'on va devoir se retrouver face à face avec l'Autre : oui , je sais , je sais,  80° , ça envoie !

 

Mais le sauna est sécurisé : le médiateur est responsable du sauna - médiation  , le  processus est placé sous sa responsabilité et la sécurité des parties est sa priorité absolue. Vous êtes enceinte , problèmes cardiaques ? Le médiateur , tel un médecin , va vous surveiller et jamais , je dis bien JAMAIS, il ne vous fera prendre le moindre risque. Personnes vulnérables,  vous êtes protégées ! Mais encore faut-il avoir un médiateur qualifié , diplômé en médiation !

3e étape : le jacuzzi

 

ça pétille et ça détend ! Ben oui , on est arrivé à un accord  donc on est content  et beaucoup , BEAUCOUP, plus détendus !

 

Enfin presque....

 

 

Y a de la place dans un jacuzzi donc on  peut accepter les conseils des parties sans souci pour cette partie plus décontractée en apparence mais quand même importante en pratique : ben oui , il y a des jets , puissants , moins puissants ,  donc il faut bien savoir comment on se place par rapport à eux ! Les jets , difficiles à contourner , c'est la  loi. Impossible de les modifier côté emplacement ou puissance  : ils sont fixés à l'avance. 

Quand on a fini , muscles détendus , toxines éliminées , accord trouvé , tout va bien !

 

Alors cette séance au spa , enfin j'veux dire en médiation , ça vous a plu ?

 

 

 

Un p'tit bisou?

Heu oui....Mais non , on ne va pas sous la douche ensemble !

M'enfin , qu'est ce qui vous prend ?!! Ressaisissez- vous , mon vieux ! 

Publié dans En médiation

Partager cet article

Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>