Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actumediation en vacances !

Publié le par Claude Borghetto

ça y est ?, m'a demandé Actu un peu anxieux.

Oui , ça y est !

Vraiment ?

Je te dis que oui !

Yeeeeees ! a hurlé de joie Actumediation , prêt à foncer ....sur le hamac !

Alors chers clients , on vous le dit : plus de médiation jusqu'au 31 Août ! On vous renvoie vers les confrères ( bosseurs ) jusqu'au 1er  Septembre ! ( http://www.actumediation.com/clubactumediation) .

 

Ben oui , Actu est en vacances donc moi aussi !

 

 

Programme :

Laisser  flotter...Je me comprends....

 

Ne jamais rater une occasion de faire la sieste parce que la famille d'Actu est d'origine italienne , que la sieste , c'est une religion chez nous  et  les vaches Auvergnates sont confortables !

 

 

Lire...tout parce que ça fait partie de l'éducation d'Actu et qu'il faut toujours être curieux ! 

 

 

 

Sport ...en douceur...et à l'ombre ! Jamais de sport au delà de 25° !

 

 

Echanger, surtout avec des gens très différents , parler , parler , beaucoup parler ...sauf à la sieste !!

 

 

 

 

Bon , ben voilà , on retourne se coucher ....

Bye Bye !

Bon repos, chers lecteurs !

Un p'tit bisou?

Heu oui...après la sieste  si possible....

Et vous pouvez naturellement suivre Actumediation dans ses vacances !

Onglet "Les vacances d'Actu"

Publié dans news, Les vacances d'Actu

Partager cet article

Repost0

Médiation: monopole des avocats ?

Publié le par Claude Borghetto

C'est quoi , ça ?  m'a demandé Actumediation, en pointant du doigt Dalloz ( https://www.dalloz-actualite.fr/flash/legaltech-plpj-2018-2022-ce-qu-sait-des-modalites-de-certification#.W2bpjLhpHIX). 

Ben ça , c'est le monopole demandé par les avocats dans le cadre du développement des modes amiables de résolution de conflits , lui ai - je (timidement)  expliqué .

Et c'est là qu'Actu s'est étranglé et qu'on a dû l'emmener aux Urgences pour blog .

A chaque fois qu'Actu a trouvé injuste ce qui  vous arrivait , chers amis avocats , il s'est exprimé , comme d'habitude en mode protection et très courageusement , en disant haut et fort ce qu'il pensait .( http://www.actumediation.com/2017/07/une-premiere-actumediation-defend-les-avocats-siiii.html) , de  la même façon qu'il l'a fait avec les huissiers ( http://www.actumediation.com/2018/05/mediation-et-huissiers-un-souci.html).

Mais là , il y a un souci : pendant des années , vous avez  , chers amis avocats , bloqué la médiation , n'en voulant pas par pure logique commerciale , par peur de perdre le contentieux . Vous avez créé à tours de bras des centres de médiation dont l'objet était en théorie la promotion de celle - ci et en pratique , vous ne faisiez rien, absolument rien sauf conventionner à tours de bras pour verrouiller et installer un monopole  , tout simplement parce que les Barreaux étaient partagés sur la question  et qu'une bonne partie des avocats étaient radicalement contre  et que c'était Mission Impossible 7  pour les Bâtonniers.

Le travail colossal des médiateurs diplômés a fait avancer les choses : 8 colloques en 2 ans de mon côté en tant que Responsable de formation ayant crée un  DU Médiation , 2 associations créées avec au final 2 Prix en médiation en 2 ans,  et les 1ers cafés Médiation clermontois , tout cela bénévolement. Je ne suis pas la seule à avoir travaillé comme une forcenée pour développer la médiation : dans d'autres régions , certains ont fait bien plus que moi , en toute discrétion , et avec rigueur et éthique .Pour nous à Clermont- Fd , sincèrement , difficile de faire mieux  ! En fait si , car on va lancer la Semaine mondiale de la médiation en s'inspirant de l'exemple Belge et Luxembourgeois .

Sauf que .

En réunion , lorsque j'ai souhaité et proposé d'associer le maximum de médiateurs issus de tous horizons , cela a été un tollé de certains et un refus global  , proposition recalée au vote .

Vous savez pourquoi?

Mais tout simplement , chers amis avocats ou des professions  dites "juridiques réglementées"  , parce que les médiateurs diplômés en ont assez de voir leur travail pillé , leur engagement récupéré , leur investissement ramassé : bref , l'OPA que vous faites actuellement sur leur discipline , la médiation, les insupporte car ils trouvent cela parfaitement injuste et ils le disent .

Et Actumediation ne peut plus rien pour vous .

Tu te souviens de cette avocate qui t'a dit : Vous au moins , Claude , vous ne détestez pas les avocats ! , m'a rappelé Actu.

Oui , je m'en souviens très bien .

 

Mais je ne peux plus rien faire.

 

Pourquoi? Mais tout simplement parce que vous suscitez des réactions quasi épidermiques et un rejet immédiat !

On ne compte plus les personnes dans une détestation totale non pas des avocats mais du comportement d'une partie d'entre eux  s'installant dans un passage en force sur tout et pour tout , totalement insupportable  en ce qui concerne les modes amiables  car contraires aux valeurs de celles - ci  , modes amiables que les avocats  ont repoussé autant qu'ils l'ont pu , et surtout parfaitement injuste car ce n'est pas le résultat de leurs efforts .

Le lobbying politique a ses limites , le pillage de projets , d'idées,   a ses limites  et quand les avocats , dans une démocratie , sont détestés , Actumediation s'en émeut car ce n'est pas sain.

Actumediation vous le dit : la détestation à  l'égard des élites n'a jamais été aussi forte , les extrêmes n'ont jamais été aussi puissants . Pourquoi ? Parce que l'injustice , en France , est parfaitement et totalement détestée.  

Soyons vigilants, tous.Vous aussi , chers amis avocats. 

 

Un p'tit bisou?

Bien sûr ! Que vous soyez avocat , psy, enseignant , notaire , infirmier ,  huissier ou magistrat , Actu vous embrasse chaleureusement  et vous souhaite de belles vacances reposantes !

Partager cet article

Repost0

16e Café Médiation du Club Actumediation- Médiateurs qui êtes- vous ? par Claude Borghetto

Publié le par Claude Borghetto

Une grosse vingtaine de personnes était présente le 30 Mai dernier à Clermont Fd pour ce 16e café médiation  consacré à l'activité des médiateurs autour de la Présidente-Fondatrice , Claude Borghetto : des cadres d'entreprise au Président du Conseil de Prud'hommes de Clermont Fd en passant par des élus , tous avaient envie de comprendre ce qui se cachait , très concrètement , derrière ce sujet : l'activité des médiateurs !

Et merci infiniment au Journal La Montagne pour l'interview réalisée avant ce café : belle interview et un résultat dans le journal bien conforme aux échanges , merci pour le temps accordé et la qualité des échanges à Rémi Pironin  !

Alors , il fallait évidemment rappeler à tous que la médiation n'est pas la conciliation      ( pas de proposition de solution en médiation ! ) ni l'arbitrage ou une simple négociation mais des résultats , très , très intéressants , surtout en médiation conventionnelle : de manière générale , le taux d'accord arrive quand même à 70-80% !

La médiation est majoritairement conventionnelle c'est à dire des clients hors de toute procédure nous contactent pour régler un litige entre voisins  , un différend familial ou un conflit inter-entreprises.

Sachez , chers clients , que l'accord est plus facile à trouver et donc à mettre en place dans le cadre d'une médiation conventionnelle que dans une médiation judiciaire , ce qui est évidemment cohérent quand on connaît le fonctionnement de la médiation : liberté et autonomie des parties et un processus volontaire  qui permet aux parties de trouver par elles- mêmes la solution , avec l'aide précieuse d'un médiateur indépendant et diplômé . 

En médiation conventionnelle , 82 % des médiations débouchent sur un accord , total ou partiel. En médiation judiciaire , c'est seulement 58% ! Quand on dit que la médiation est , par définition , extra- judiciaire ....

Evitez donc les tribunaux et contactez un médiateur le plus rapidement possible !

A signaler que les clauses de médiation ne sont pas encore bien installées en entreprises car il n'y a pas énormément de saisines de nos bureaux  dans le cadre d'une clause.

Les médiateurs sont encore aux trois quarts en double activité : enseignant et médiateur, juriste et médiateur , infirmier et médiateur etc....Environ 40% d'entre eux sont professions libérales et 20% salariés.

Il est très intéressant de constater qu'ils sont à peine 23% à être juristes , les médiateurs viennent de tous horizons et c'est formidable ! A noter que sur les listes des Cours d 'Appel , c'est l'inverse : on compte plus de 90% de juristes sur les listes de médiateurs judiciaires des  Cours d 'Appel . No comment .

La médiation n'est réservée à personne , elle est ouverte à tous !

Par contre , plus de 60% des médiateurs sont cadres ou anciens cadres  et plus des trois quarts sont Bac +5 et plus !

Les diplômés en médiation sont pour 40% d'entre eux des DU ( formations entre 150 et 200 heures en diplômes d'université)  , suivent les DEMF ( diplômes d'Etat en médiation familiale) et les Masters très minoritaires .

Environ 1/3 des médiateurs sont formateurs ce qui pose certainement quelques problèmes : pour être formateur, il faut être expérimenté...

30% seulement de ces formateurs exercent à l'université , la majorité étant dans des structures privées ....très lucratives ...

La suite au café Médiation du 9 Juillet sur le thème de la médiation prud'homale !

Et on se retrouve sur France Bleu Pays d'Auvergne le 17 Octobre à 9h pour évoquer le coût d'une médiation !

Partager cet article

Repost0

Et si on écoutait le client ?

Publié le par Claude Borghetto

Et si on écoutait le client ?

Grrrrr !

ça , c'est le son que j'ai émis en sortant de chez le coiffeur .

Je vous le refais : grrrr !

GRRRR ! 

Chers amis coiffeurs , il faut qu'on se parle.

Vous savez que la relation que nous avons , vous et nous , est une relation spéciale , profonde , affective , que dis-je  fusionnelle.

Pourquoi?

Mais parce que quand vous confiez votre tête à un  type qui a la capacité de vous la trancher , oui , vous avez une relation spéciale avec le monsieur ou la dame en question.

Vous avez notre destin en mains, c'est à dire la capacité de nous massacrer ....ou pas .

Vous avez cette capacité incroyable liée à votre talent et à vos études , de nous rendre belles ....ou moches .

Vous avez cette capacité de nous foutre en l'air un mois complet ....ou pas. Ben oui , le mois de la repousse....

Grrrrr !

Chers amis coiffeurs, pourriez- vous écouter le client ? Pourriez- vous NOUS écouter ?

J'ai vu ma mère , pendant 30 ans,  sortir de vos salons et se recoiffer entièrement à la maison dans les 10 mns qui suivaient .

Je sors de chez le coiffeur . Et je suis dans le même état .

Quand on vous dit qu'on laisse pousser  , vous ne coupez pas , d'accord ?  Vous égalisez. Egaliser n'est pas couper . Couper , c'est couper .Egaliser , c'est égaliser . Deux verbes totalement différents .

Quand on vous dit qu'on aime les boucles , vous ne lissez pas . Lissé et bouclé, c'est pas pareil.

Quand on vous dit qu'on ne veut pas de produits , même gratuits , on n'en veut pas . Même gratuits . Le passage en force du professionnel fait fuir ....

Je n'ai jamais contesté vos tarifs .

Je sais , pour avoir traité un contentieux coiffure , que vous avez plusieurs diplômes à passer  pour ouvrir un salon .

Tout l'argent que je laisse chez vous ne me pose aucun problème . A partir du moment où vous m' écoutez .

Si vous saviez le pouvoir que vous  avez sur nous ! 

Pendant mes années parisiennes , j'allais chez Charlie , coiffeur de quartier rue St Lazare : tous les mardis , Charlie me rajeunissait de 10 ans et me rendait belle comme une star. Charlie avait cette capacité incroyable de faire de moi  tous les mardis un heureux mélange de Sharon Stone et Monica Belluci. Si. Sharon et Monica , les deux .Pffff....

Ah ! mon Charlie ! J'aurais dû l'épouser ! Un homme qui avait une coupe , mais une coupe ! Et je ne vous parle pas de son brushing ....Incroyable Charlie !

Je sortais en dansant de son salon et je pouvais affronter n'importe quel dossier épineux et enquiquineurs notoires .

Hé oui , quand on se sent belle , on EST belle .

Chers amis coiffeurs , vous n'avez pas idée du pouvoir que vous avez sur nous : prêtes à payer n'importe quel prix pour vous  parce que la confiance en soi est importante. 

Mais il faut nous écouter .

Laissez parler le client !

Parce que là , entre vous et moi , je crois qu'il va falloir un médiateur . Grrrrr !

Un p'tit bisou ?

Heu..Là , tout de suite ? Suis pas sûre...Suis un chouia énervée....

Et si on écoutait le client ?

Publié dans news

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2