Partenariat avec l'Etat ou tutelle étatique en médiation ?

Publié le par Claude Borghetto

Au pays de Michelin , une interview ou allocution  de Jean Dominique Senard , Président du groupe Michelin, devient vite incontournable.( http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/universite-d-ete-du-medef-le-discours-de-jean-dominique-senard-975837.html)

Je l'ai donc écouté attentivement lors de son intervention à l'Université d'été du  MEDEF  et j'ai eu une pensée émue lorsqu'il évoquait les " errements du passé"....

Le passé , chez nous,  en médiation ? Ouille....

Médiation consommation: qui comprend quelque chose ?  (http://www.actumediation.com/2015/11/litiges-a-la-consommation-ou-est-la-mediation.html)

Conciliation obligatoire pour les litiges  à moins de 4000 euros: qui est d'accord avec cela ? ( http://www.actumediation.com/2017/05/rcerutement-de-conciliateurs-mediateurs-en-depression.html

Enfin "tutelle étatique" sur les médiateurs à travers leur désignation/validation : mais de quoi parle -t-on ?? ( http://www.actumediation.com/2016/01/qui-peut-evaluer-un-mediateur.html)

Il n'y a pas de médiateurs dans ce pays qui refuseraient un partenariat solide et durable avec les pouvoirs publics mais attention ! L'Etat doit se positionner en appui des professionnels de la médiation , en aucun cas en pseudo - tutelle.

Je suis diplômée dans 5 disciplines et je sors de 4 facs : cela me permet-il de réaliser votre  examen cardiaque, Messieurs , ou votre frottis , Mesdames ?

Non.

Personne parmi vous n'a envie de me confier ses radios pour la bonne et unique raison que je suis incompétente en médecine .

Oui , je suis totalement incompétente . Je n'ai pas "fait" Médecine et mon CV bien qu' "honnête" ne m'autorise pas à m'exprimer et encore moins à agir.

Nous sommes tous d'accord là dessus , je crois.  

 

Donc je m'interroge.

Quand une personne physique ou une entreprise est incompétente  sur un sujet mais s'exprime quand même  sur le sujet en question , agit et fait des erreurs qui impliquent beaucoup de personnes , le monde entier est indigné , au point de rater la marche médiation et de basculer très vite dans les accusations amenant  toute aussi vite au système judiciaire. On " attaque" rapidement l'incompétence , le manque d'expertise, d'une entreprise ou d'une personne physique. 

Quand les pouvoirs publics sont incompétents sur un domaine,  une expertise  comme celle , notamment ,  de la médiation,  mais  prennent  quand même des décisions ( mauvaises forcément)  concernant à la fois médiateurs , justiciables et simples citoyens  , personne ne bronche .

Je suis désolée mais là , franchement , c'est navrant.

Actumediation ose le dire . Oui , c'est navrant  et totalement inacceptable .

Lorsque Jean Dominique Senard évoque , avec une fierté légitime ,  l'Agence de Développement Régional  Auvergne Rhône Alpes  qu'il co- préside avec Laurent Wauquiez , je ne peux , en tant qu'Auvergnate , que ressentir le même espoir de riche collaboration " privée-publique"  pour un développement rapide de notre région ,  entre les entreprises et les pouvoirs publics : une  "dynamique du territoire  qui ne demande qu'à s'éclore et que nous devons encourager " selon le Président de Michelin. Bravo !

Mais attention !

Un partenariat n'est pas une tutelle.

Un partenariat  fonctionne quand il est sain.

Il est sain quand il est respectueux .

Il est respectueux quand il reconnaît l'expertise des professionnels.

Je n'explique pas à l'Etat le fonctionnement de ses services . Que l'Etat ne m'explique pas la médiation et en aucun cas se permette de m'évaluer .

Que les choses soient claires entre nous et tous les partenariats "privé- public" pourront se faire , et ce , bien évidemment, dans l'intérêt de tous , acteurs du privé ET du public .

Un p'tit bisou?

Of course...maintenant qu'on s'est expliqué !

Publié dans news

Commenter cet article