On s'fait une p'tite fusion ?

Publié le par Claude Borghetto

Avant-hier , 39e degrés à Clermont Fd et une climatisation en panne .

Si. Vous avez bien lu : climatisation en panne.

Dans un acte de désespoir total , je pousse ma voiture , cette infâme chose brûlante , chez le garagiste.

Penchés tous les deux sur le véhicule pestiféré , mon garagiste (adoré dans ces moments - là avant facture) et moi même avons échangé quelques banalités sur le temps (on va peut être coller un procès au soleil pour activité anormale) et le temps qui passe....

Et là , j'apprends que mon garagiste aime le foot.

Pas grave , me dis-je  : le foot pour lui , le rugby , pour moi , ça roule . Enfin... chaudement ....mais ça roule! 

Et mon garagiste de m'expliquer le couteau entre les dents que pour son club de foot , on lui impose  maintenant des réunions ....à Lyon. Et ça , ça lui va pas du tout , à mon garagiste !

Avant toute explication , je tiens à signaler que j'adoooore  Lyon et les lyonnais avec un souvenir très ému de mon Master Médiation à Lyon !

En plus , je suis à genoux devant leur Jésus et leur andouillette sauce moutarde accompagnée d'un p'tit  Chablis , c'est carrément le petit Jésus en culotte de velours ! 

Le paradis existe , je l'ai rencontré dans un bouchon Lyonnais.

Suis formelle: Dieu est à Lyon.

Donc fusionner mon jambon d'Auvergne avec Jésus , pourquoi pas ! Le paradis est grand et accueillant , j'veux bien venir !

Ma tarte aux myrtilles apprécie ses copines les bugnes lyonnaises et mon St Nectaire  a un coup d'avance sur le St Marcellin. Entre saints , on se comprend et de toutes façons, aucune concurrence possible avec les fromages Auvergnats donc même pas peur !

Ben oui, la fusion , c'est la mode !

 

Fusion des universités , fusion des régions , fusions-acquisitions records côté entreprises en 2017 ! 

Suis pas contre mais attention, suis Auvergnate !

Ah bon ? Vous saviez pas que j'étais Auvergnate ?!!

Môssieu , sachez que je fais partie de l'élite ! Si , l'élite.

Parce que l'Auvergne , c'est l'élite.

Ne soyez pas intimidés : nous sommes restés simples.

Et le sens du sacrifice avec ça ! 

Ben oui , l'Auvergne s'est sacrifiée pour offrir à la France trois Présidents de la République !

Siiii , sacrifiée ! Parce que vous nous en avez quand même assassiné un , de Président ! Ben oui , Paul Doumer en 1932 ! (http://www.lefigaro.fr/histoire/archives/2017/05/05/26010-20170505ARTFIG00230-il-y-a-85-ans-l-assassinat-du-president-paul-doumer.php ) . Heureusement , Pompidou et VGE s'en sont sortis....

Auvergnate et petite fille de paysans , ça veut dire que je sais compter.

Alors une fusion , normalement , si on fait simple , c'est une réduction des coûts, non ?

Parce que là , franchement , j'me pose des questions. Impossible d'avoir une réunion complète à Clermont Fd : "Suis à Lyon , Claude , désolée..."

Mais moi aussi , j'ai du saucisson !! Et si j'vous offre le resto après la réunion , vous restez à Clermont ?!!

Coûts de déplacements , autoroute très compliquée en hiver , train infaisable : voilà ce que j'entends au quotidien .

Difficultés à faire avancer les dossiers : le projet part de St Flour , il se dirige vers Clermont , file à Lyon pour validation mais comme il y a erreur de service parce qu'on ne sait plus qui fait quoi, revient à Clermont et s'épuise au fil du temps....avec nous !

 

Dossiers urgents s'abstenir.

M'dame , j'ai envie de faire pipi !

Pas de réponse.

M'dame ! J'ai vraiment envie de faire pipi.

Pas de réponse.

M'dame , sans vouloir vous déranger , j'ai très , très envie de faire pipi.

Trop tard.

C'est lâché.

Qui c'est qui essuie les dégâts ? Mais vous , m'dame ! J'vous avais bien dit que c'était urgent , pffff !

Fusions des universités : on va éviter le sujet mais je tiens juste à préciser,  pour info, que les responsables pédagos ne sont pas rémunérés à la fac .Ben oui, tant qu'à s'arracher les cheveux , autant le faire gratuitement , non ?

Et la fusion côté entreprises , ça marche ?

Ah ! Vous aussi, la migraine ?

Vous voulez une p'tite in-fusion ?

Bon , et si on faisait simple ? 

On fait travailler ensemble les gens qui le peuvent : concrètement , ça veut dire qu'on évite les déplacements colossaux et les chocs culturels. Sinon , risque de conflits majeurs, avis de médiatrice ! En médiation , on aime rassembler mais attention aux excès !

Suis Auvergnate , petite-fille de paysans et ma mémé du Cantal disait , droite comme un i dans son bistrot à 1000 m d'altitude ,  qu'il fallait toujours retomber sur ses pattes...financièrement évidemment ! ( Oui parce que ma Mémé vivait le porte-monnaie toujours installé dans la poche droite de son tablier à carreaux commandé à la Redoute pendant l'hiver ) .

ça s'appelle un seuil de rentabilité et avant de fusionner , ce serait bien de le calculer , le seuil.  Elle était forte en éco , mémé.....

Un p'tit bisou?

Heu....avant toute fusion sentimentale , je souhaite vérifier si on est compatible , vous et moi , enfin rentable quoi , juste histoire de rassurer Mémé et qu'elle se retourne pas dans sa tombe....

Publié dans news

Commenter cet article