Médiation : déshabillez-moi .....

Publié le par Claude Borghetto

Et voilà !

Le soleil est là !

Vacances , je vous aime !!

Et me voilà partie dans une séance shopping très particulière: achat du vêtement de l'été incontournable,  le maillot de bains !  Non , je n'ai pas dit  d'UN maillot de bains, j'ai dit DU maillot de bains !

Celui qui fera tourner toutes les têtes et me donnera l'assurance de Monica ( Belluci). Achat très important et non , Môssieu , un maillot , c'est pas juste un morceau de tissu pour aller dans l'eau ! Pffff, les hommes , comprennent rien....

Et me voilà partie !

Suis hyper motivée ...pour les vacances !

Direction centre ville de Clermont- Ferrand , la légendaire Place de Jaude !

Et d'1 , et de 2 , et de 3 ! Bon , j'ai fait une petite sélection : 18 maillots une pièce , 32 deux pièces. Comment ça , c'est trop ?

On parle de MON maillot de bains , là , pas du vôtre ! Donc merci de rester à la porte si vous tenez pas le rythme. Pffff , vais pas me laisser enquiquiner en shopping ET en vacances, grrrr !

On passe en cabine.Vous me suivez ?

Non , pas vous , Môssieu.....Un essayage de maillot de bains , c'est très , très délicat.....

Effeuillage en cabine.

1ère couche : difficile à s'extirper de tout ça....Perdu de la souplesse ces dernières années , moi , faudra que je pense au yoga , ouille....

2e couche : ah ! Enfin , on y voit plus clair !

3e couche : la glace est truquée? C'est une caméra cachée ?

Y a une dame , en face , je la connais pas.

 

Depuis cette sombre histoire de tee shirt à l'ASM en taille XL, je suis toute perturbée....( http://www.actumediation.com/2017/05/tee-shirt-asm-taille-xxxxxxxxxxxxl.html)

"Déshabillez moi" , elle a dit Juliette .

Heu...Juju ,  si on pouvait y aller en douceur, hein?!

Au fur et à mesure que je quittais mes couches vestimentaires protectrices dans cette fichue cabine truquée des Galeries Lafayette clermontoises,  je me disais qu'en médiation, c'est pareil.

Faut se déshabiller. Ben oui mais jusqu'où?

Un conflit , c'est un iceberg.

Le médiateur va aller farfouiller sous l'eau et permettre à des besoins cachés , parfois inavoués voire inavouables d'émerger .

Cela amène très souvent une véritable réflexion des médiés....qui se découvrent ou se re-découvrent.

Et parfois la surprise est là. Bien présente au rendez - vous de la médiation ,  elle s'invite au carrefour des émotions et suscite souvent un grand étonnement devant la découverte de certains blocages ( enfin levés) , certains besoins , envies , frustrations.

Ah bon? Je voulais ça ?

Etonnement aussi devant l'ensemble imparfait que nous représentons.

Ah bon? Je suis comme ça?

Bourrelet fesse gauche .Vu.

Bourrelet fesse droite .Vu.

Cellulite ? Oui et alors ?

Suis imparfaite et heureuse et j'espère que vous aussi .

En médiation , vous aurez peut être cette impression bizarre d'être à un moment nu comme un ver devant le médiateur .

Jamais , je dis bien , jamais , celui- ci ne vous jugera .

Bourrelets , cellulite . Il a tout vu . Il ne parlera pas .Ben oui , sommes tenus au secret professionnel.....

Jamais , je dis bien jamais , il ne vous poussera là où vous n'avez pas envie d'aller . Vous avez un bon gros déni sur vos bourrelets. Pas grave , on touche pas....

Mais Juju , elle a raison , faut prendre son temps : " Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite" .

ça s'appelle la maturation en médiation : bousculer les médiés , franchement , ça sert à rien....

"Sachez me convoiter, me désirer, me captiver " , "Sachez m'hypnotiser, m'envelopper, me capturer": alors là , on oublie. Pas envie , mais alors pas du tout envie de tout ça ; autonomie des personnes chez nous ! 

Sur la méthode par contre , on est d'accord avec Juju :

"Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Avec délicatesse, en souplesse, et doigté
Choisissez bien les mots
Dirigez bien vos gestes "

Ben oui , on y va en douceur.Très souvent , les médiateurs sont forts en psycho , ils ont une bonne maîtrise des techniques de communication verbale et non verbale .

Bien obligé sinon blocage assuré....

"Sachez me posséder, me consommer, me consumer "

STOP ! On s'arrête là. Non , on ne se "consume" pas ensemble...

M'enfin , un peu de tenue !! Rhabillez- vous , j'vous dis !

 

Un p'tit bisou?

Heu....Faudrait pas que ça jase.....

Publié dans news

Commenter cet article