Que de divisions ....

Publié le par Claude Borghetto

Je suis surprise .

Très surprise même.

A chaque élection présidentielle , j'ai toujours constaté des débats passionnés et passionnants autour de moi .

Pendant 25 ans , j'ai enseigné l'Economie avec , je crois , une certaine neutralité , ayant à coeur de présenter les politiques économiques et  sociales sans jamais m'abaisser à la politique politicienne .

Je n'ai aucun mérite : je n'aime pas beaucoup la politique .Par contre , j'aime bien provoquer la réflexion sur les grandes orientations économiques et sociales.

A une semaine du 2e tour de la Présidentielle , je suis surprise .

Surprise et triste .

Je vois des familles qui ne discutent plus tranquillement politique comme je l'ai vu à chaque élection, autour du Pépé communiste , de la mémé Catho, du petit fils écolo et du tonton ...flingueur !

Je plaisante mais je n'en ai pas vraiment envie....

Peut être parce que je viens d'enterrer ma tante , une femme pleine de bon sens , et j'enterre mercredi une cousine que j'appréciais beaucoup , elle aussi . Peut être que ces deuils ont provoqué , chez moi  comme chez tant d'autres , un questionnement.

Et ce matin , à la messe , je réfléchissais ( certains réfléchissent  sous le douche ou aux champignons , moi , c'est à la messe ).

Je réfléchissais et je me disais: qu'est ce qu'un parti politique qui provoque de telles divisions dans les familles , de telles fractures dans la société ? 

Aucune discussion apaisée pour ce 2e tour : je vois des familles profondément divisées autour de la table , je vois des catholiques exaspérés par une  "drague politique "  à tout va ( Pour information , on ne "drague" pas un catholique....). Je vois des Insoumis ...qui ne veulent pas se soumettre au diktat lepéniste et  s'abaisser à un vote FN qui visiblement les révulse.Et on les comprend.....

Je sais d'où je viens et je ne sais pas où je vais .

Je sais d'où vient mon pays : de la Révolution , des Lumières , de Voltaire , Diderot , De Gaulle et tant d'autres ! Mais je ne sais pas où il va. Et ça m'inquiète.

Vous savez pourquoi j'adore le Paris- Brest ?

Parce que le Paris Brest , ce gâteau magnifique bien de chez nous , est né d'une belle aventure pâtissière ! Une aventure collective. 

 

En 1891 , Pierre Giffard, journaliste passionné de vélo, organise la 1ère course cycliste Paris-Brest-Paris. Cette course est l'ancêtre de notre cher Tour de France. Louis Durand , pâtissier de son état , s'inspire de cette course et crée en 1910 un gâteau : notre sublime Paris- Brest ! 

 

 

Et vous avez évidemment deviné pourquoi il est rond ! La couronne en pâte à choux est circulaire parce qu'elle représente.....une roue de vélo !

ça , c'est la France , NOTRE France  , la mienne , la vôtre : de l'invention, de la passion , de l'enthousiasme et de la générosité !

La volonté d'oeuvrer ensemble pour faire quelque chose de sublime : un Paris-Brest !

Et si le 7 Mai, on s'en faisait un , Paris- Brest ? Un Paris-Brest , tous ensemble , ça vous dit ?

Certains vont se mettre à la pâte à choux , d'autres à la crème , les "techniciens" vont contrôler le four , d'autres vont dresser la table et puis il y a ceux qui vont lancer les invitations .

Attention ! Tout le monde est invité  et doit venir, pas d'abstention ! Notre Paris- Brest, il sera peut être pas fameux  tout de suite , je vous le concède : il aura certainement besoin d'améliorations , on va en parler . Mais on en parlera TOUS ensemble , autour de la table .Même les plus jeunes peuvent venir . Personne n'est exclu : on se rassemble et on en parle.

Parce que vous comprenez ,  le Paris-Brest : c'est sacré.

Comme les élections.

Un p'tit bisou ?

Of course , et crémeux en plus !

 

Publié dans news

Commenter cet article