Le poids des excuses

Publié le par Claude Borghetto

Lors d'un échange avec notre  ancien Procureur de la République à Clermont Fd , Pierre Sennès , nous évoquions  ensemble la médiation pénale et Pierre Sennès me signalait le poids des excuses en matière pénale .Un poids important , selon lui , très important .

Je crois qu'il a raison .

Les excuses sont indispensables  et pas seulement en matière pénale : tous les médiateurs conventionnels ou judiciaires , en civil ou au pénal , le savent très bien.

Reconnaître et assumer .

Reconnaître pour pouvoir faire , ensemble , un bout de chemin supplémentaire .

Sans excuses , cela semble difficile pour ne pas dire compromis.

En 1995 ,dans un discours , vrai , authentique où l'émotion  se ressentait dans l'assemblée en  grande partie juive mais aussi dans les propos , les gestes , le regard de notre Président , Jacques Chirac a présenté les excuses de la France , NOS  excuses pour un acte terrifiant et normalement inexcusable , à savoir la déportation de nos amis juifs.

La France est le seul Etat à avoir organisé officiellement la déportation des juifs.

Oui. C'est un fait .Historique .Indiscutable.

Que certains osent remettre cela en question , flattant un antisémitisme rampant dans la population uniquement  pour des intérêts personnels à visée électorale , est indigne de la France  et ne la représente en aucun cas.

Chers amis Juifs ,

je suis une  citoyenne française fière d'avoir écouté  et approuvé  le discours magistral de son Président , Jacques Chirac , le 16 Juillet 1995.

Rien n'a changé et si certains de nos concitoyens s'égarent actuellement , et certainement par désoeuvrement politique , dans les méandres des partis d'extrême - droite , je suis intimement convaincue qu'ils n'en pensent pas un mot et sont parfaitement conscients qu'il nous faut vivre ensemble , paisiblement , sereinement et  dans l'intérêt de tous.

Chers amis Juifs ,

Pour une France apaisée et dans un esprit Médiation , la citoyenne Française que je suis vous souhaite une belle journée , sous le soleil en Auvergne , et la Catholique que je suis se permet de vous embrasser !  Vous savez que vous êtes appréciés en Auvergne , n'est ce pas ?

Un p'tit bisou?

Publié dans news

Commenter cet article