La médiation en entreprise à l'honneur du 9e café Médiation du Club Actumediation

Publié le par Claude Borghetto

Nathalie Passelaigue , médiatrice indépendante membre du Club Actumediation , a présenté la médiation en entreprise lors du 9e café médiation du Club. Elle a souhaité la mettre en relation avec cette notion chère aux médiateurs : la responsabilisation.

Un préambule s'imposait sur sur les  causes de conflit en entreprise :

  • la tertiarisation des activités : mondialisation des échanges , développement du numérique, travail en équipes hétérogènes.
  • le positionnement du manager : elle note une évolution des pratiques managériales  en parallèle d'un niveau d'instruction plus élevé.

Nathalie note donc une  modification du seuil de perception du conflit et des peurs dues aux mouvances de l’environnement.

La qualité des relations est un critère de réussite et en même temps les relations sont soumises à plus de pression.

Le conflit est perçu par les professionnels comme très présent dans l’entreprise, négatif, pas toujours pris en compte.

A noter aussi  que la culture occidentale est normée et ne tolère pas le désaccord.

Les personnels ne savent pas comment gérer les émotions et les managers ne sont pas suffisamment formés à la gestion des relations.

 

Le conflit peut  se révéler  d'une très grande violence : on se souvient tous du DRH d'Air France et du directeur du groupe sur le site d'Orly  qui ont dû être évacués  après l'intrusion des salariés lors du CCE. La direction avait alors  annoncé qu'une plainte serait déposée pour violence aggravée. Aie....

Nathalie Passelaigue a alors rappelé que la médiation est bien présente dans le Code du Travail et elle a  rappelé la différence entre conciliation , médiation , arbitrage .

Les cas de harcèlement moral  peuvent relever de la médiation  ainsi que les litiges relatifs à l’exécution ou la rupture du contrat d’apprentissage. La loi du 6 août 2015 (dite « loi MACRON » et  décret du 20 mai 2016 ) encouragent la médiation en matière prud’homale.

Pour Nathalie Passelaigue , les apports positifs du médiateur , tiers neutre, impartial et indépendant sont indéniables : 

  • Responsabilisation des parties amenées à puiser dans leurs ressources pour trouver leurs propres solutions,
  • Développement de l’autonomie,
  • Continuité des relations,
  • Expression des souffrances, libération psychologique.

Merci à tous  pour leur présence et la qualité incontestable des échanges et merci à Nathalie pour ce brillant café !

Prochains rendez - vous du Club :

  • Mercredi 3 Mai à 17h30 sur France Bleu pays d'Auvergne : je serai accompagnée d'Eric Maillaud , Procureur de la République TGI Clermont Fd pour parler de la médiation pénale.
  • Jeudi 11 Mai à 18h à l'Epicerie M à Clermont  pour le café médiation consacré à la médiation pénale animé par Sébastien Chaput. 
La médiation en entreprise à l'honneur du 9e café Médiation du Club Actumediation

Publié dans café médiation

Commenter cet article