Ne vous trumpez pas ....

Publié le par Claude Borghetto

Samedi 28 Janvier , les Pays Bas ont lancé un fonds international déjà soutenu par 150 pays. Le Ministère néerlandais des Affaires Etrangères a d'ores et déjà promis , lui même ,  une première donation de 10 millions d'euros.

Pourquoi ?

"Pour offrir aux femmes dans les pays en voie de développement l'accès à de bonnes informations , à des moyens contraceptifs et à l'avortement" .

Pourquoi est-ce nécessaire ?

Parce que le 45e Président des Etats-Unis a signé lundi 23 Janvier un décret interdisant le financement de ces ONG internationales.

J'enseigne depuis 25 ans  et les débats sur l'avortement sont récurrents dans des groupes de jeunes où cohabitent paisiblement catholiques , musulmans , juifs , athées ou agnostiques .

J’ai toujours aimé enseigner des sociologues comme Emile Durkheim ou Max Weber pour le simple plaisir de discuter avec les jeunes  du lien social et en particulier du lien religieux. C'est une évidence , pour moi , médiatrice. 

J’aime le débat dans ces instants si particuliers où, s’éloignant de la simple préparation à un examen , l’on sent tous les horizons éducatifs , ces possibilités , dans des espaces presque informels , de discuter des préoccupations , des attentes , voire des besoins inavoués parfois inavouables de ces jeunes.

J’avoue que j'aime leur  démontrer  la puissance du lien communautaire dans  toutes ses dimensions mais aussi et plus particulièrement sa dimension religieuse, leur expliquer que , quelle que soit la religion , elle crée une enveloppe affective , elle « relie » ( du latin religere) : oui , il est bon de s’asseoir dans une église , une synagogue ou une mosquée pour trouver tout simplement cette présence rassurante de la communauté à laquelle on adhère , sentir la puissance et la chaleur d’un regard bienveillant.

Mais comment parler de tout cela  , avortement , religion , librement et paisiblement , quand des chefs d'Etat de premier plan excluent , inspirent la crainte voire terrorisent ?

Où est la bienveillance ?

Comment rester crédible quand le discours des politiques devient incohérent et menaçant ?

Communiqué de la Maison Blanche vendredi 27 Janvier ( Journée mondiale à la mémoire des victimes de l'Holocauste)  :

"Ensemble , nous allons répandre l'amour et la tolérance à travers le monde". 

De qui se moque-t-on avec un tel communiqué ? 

Amérique , par pitié , réveille-toi ! Résiste !

France , fais attention ! Ne te trumpe pas  !

Publié dans news

Commenter cet article