Médiation : l'avis d'une juriste, Laure Chatron

Publié le par Claude Borghetto

Médiation : l'avis d'une juriste, Laure Chatron

Laure Chatron , jeune femme de 24 ans , est diplômée d'un Master 2 en Droit de l'urbanisme, de la construction et de l'immobilier de l'Université de Bordeaux. Elle prépare actuellement l'examen d'entrée à l'école des avocats. Elle est également diplômée du DU Médiation de l'Ecole de Droit de Clermont-Ferrand dont elle est sortie major de la promotion 2016.

Laure Chatron , pourquoi vous êtes - vous formée à la médiation?

Suite à diverses discussions avec des professionnels du monde de l'aménagement du territoire et de l'immobilier, je me suis intéressée aux modes de résolution amiable des conflits.

En effet, j'ai pu observer divers dossiers pour lesquels les justiciables ne tenaient pas réellement à aller en justice pour la problématique auxquels ils faisaient face, mais ils ne pensaient pas avoir d'autres choix. (Exemple récurrent: les conflits de voisinage)

Pourquoi se former à la médiation en tant que juriste ou avocat ?

Dès lors qu'on ne connaît pas soi-même les modes de résolution amiable des conflits et leurs différences, nous ne pouvons pas les conseiller à des personnes dont le conflit pourrait pourtant en relever.

La formation est indispensable à l'exercice de ces modes de résolution amiable car chaque mode de résolution amiable est différent de l'autre et ne sera pas adapté à tout conflit.

La formation est adaptée à tout juriste et avocat de toute spécialité.

Pourquoi le DU Médiation de l'Ecole de Droit de Clermont-Ferrand?

Le DU Médiation de Clermont a la particularité de former tant de manière générale à la Médiation (différences avec les autres MARC, médiation administrative, médiation familiale, médiation pénale, techniques de la médiation, etc) au travers de son tronc commun qu'à des médiations plus spécifiques que sont la Médiation des entreprises et la Médiation scolaire.

Cette formation vous ouvre sur le monde qui vous entoure. Vous n'en sortirez pas de la même manière que vous y êtes entrés: vous apprendrez tant sur vous, que sur les autres et le monde qui vous entoure. En effet cette formation est tridisciplinaire : Droit, sociologie et psychologie.

Quel avenir pour la Médiation?

D'un point de vue relationnel, la médiation est pertinente et doit se développer de manière à éviter à ce que le conflit soit source de rupture de tout contact, alors même qu'avec une médiation, ce contact serait toujours possible si souhaité. La médiation paraît moins traumatisante qu'un procès.

D'un point de vue pratique, la médiation est amenée à se developper suite au décret de 2015 tendant à obliger une tentative de mode de résolution amiable du conflit avant tout recours juridictionnel.

D'un point de vue pédagogique, il est nécessaire que la formation se développe au plus large public possible de manière à sensibiliser par la suite des personnes de tous milieux et de toutes professions. Du reste, une formation diplômante tel que le DU Médiation UDA permet de légitimer la profession de médiateur qui ne peut s'improviser.

On souhaite évidemment le meilleur à Laure Chatron , bel exemple de juriste , future avocate , ayant souhaité une véritable expertise en médiation par le biais d'une formation diplômante.

Commenter cet article