Plan drague sur les réseaux professionnels : vraiment ?

Publié le par Claude Borghetto

Je m'appelle Claude.

Vous pensez que je suis un homme ?

Non , je suis une femme. Oui , je sais, mon prénom prête à confusion.

Mais je vous confirme : je suis une femme et c'est ma fête demain , because " Journée de la femme" !

On se fait la bise ?

Ah non , diront certaines consoeurs : au mieux plan drague , au pire harcèlement sexuel.

Houla !

Un p'tit bisou , juste un !

Lu sur Linkedin Dimanche :

une femme se plaint de "plan(s) drague" sur le réseau professionnel .

Son commentaire est "liké" plus de 200 fois ! Aie !

Bon , et si on discutait entre filles ?

A moins qu'on vous ait demandé votre portable de façon agressive et très voire trop suggestive et qu'on vous ait mis la main aux fesses ( sur Linkedin , cela paraît un peu compliqué....) , il faut être honnête :

Qui n'a pas aimé une fois dans sa vie ( voire plusieurs) le regard enveloppant et bienveillant mais aussi ( et surtout ) appréciateur d'un homme , remarquant , à juste titre et à sa juste valeur , les efforts de mise en valeur de sa petite personne ?

Regard masculin appréciateur , pas évaluateur .

Nuance.

Efforts qui ont un coût .

  • 80 euros de coiffeur ...pour nous rendre présentable, notre esprit rebelle dont nous sommes si fières n'étant pas capillaire donc "Garde à vous" , les cheveux !
  • 100 euros d'esthétique ....pour un ravalement de façade dont on taira le détail.....
  • 300 euros la petite robe noire divine , essayée avec un commando de 14 copines et qui nous a valu 8 h de tergiversations en cabine
  • 200 euros d'escarpins aux talons vertigineux et douloureux : le stoïcisme est un courant philosophique lié à l'apparition des stilettos
  • 100 euros de pochette assortie parce que le détail compte

A ce tarif là , vous voulez que personne ne le voit ?? Pas d'accord.

Si un homme me regarde et me parle dans de telles conditions , j'appelle ça un retour sur investissement !

Bien sûr , on se "pomponne" d'abord pour nous , parce qu'on le vaut bien ! Mais bon...

Discussion avec l'un des mes étudiants : cadre d'entreprise , il n'a pas osé , aux USA pendant plusieurs mois, regarder une femme dans l'ascenseur parce que briefé par la DRH et du coup, il fixait désespérément le bout de ses chaussures ! Peur du harcèlement sexuel ? Houla !

Je suis d'origine italienne comme mon nom l'indique : mon père est l'homme le plus doux et le plus attentionné que je connaisse , féministe de la 1ère heure , à sa façon : il a toujours aidé ma mère et fortement participé au quotidien .

A plus de 80 ans , il continue à faire du charme aux caissières de Simply ...qui l'adooooorent !

Vous voulez enfermer mon père ?

Tous les hommes de ma famille sont de grands séducteurs ...mariés depuis 20, 30 voire plus de 50 ans comme mes parents ! Et ça marche !

La drague est culturelle.

Attention à ne pas "fabriquer" des hommes qui prennent leurs jambes à leur cou à chaque fois qu'il voit une femme !

A Clermont , je suis connue pour être une grosse organisatrice de déjeuners , dîners , petits déjeuners , petits dîners , cafés médiation , apéros médiation etc....au point d'avoir passé le virus à mes étudiants , de gros bosseurs devenus de grands bouffeurs !

Pourquoi ? Parce qu'indépendamment du fait que j'aime bien manger et aller au resto , il faut , à tout prix , mettre en place des "courants d'affaires " en médiation : les flux ne doivent donc pas être interrompus parce que les hommes ont peur d'aborder une femme pour évoquer leurs affaires ! Grrrr !

De toutes façons , si j'organise un dîner et qu'un couple se forme à l'issue de celui- ci , où est le problème ? Qu'ils restent ensemble 3 heures , 3 semaines , 3 mois ou 30 ans , cela ne me regarde pas ! Les relations d'affaires n'interdisent pas les sentiments !

Le coup de foudre , ça existe et la partie de galipettes rapide n'est pas mon souci , je n'ai pas à juger , sauf si on a fait de moi une briseuse de couple .Alors là , je fronce les sourcils mais honnêtement , qu'y puis-je ?

En plus , soyons franches : je ne compte plus les hommes HP ( à moins de 8000 euros par mois en revenus nets , vous n'êtes pas concernés) qui me supplient de les accepter à côté de moi dans les dîners ...pour être tranquilles !

Parce que les femmes qui " chassent" dans les dîners d'affaires , on n'en parle pas !

C'est pourtant monnaie courante .....

J'ai une amie call girl à Paris qui , croyez moi , a plus de retenue que certaines consoeurs , Bac +8 , chasseuses non professionnelles mais piègeuses redoutables !

Est ce qu'on les juge ? Non , parce que ce sont des femmes ! Pourtant , si la drague est interdite aux hommes , elle doit aussi l'être aux femmes !

Ne nous trompons pas de combats : aujourd'hui , journée de la femme 2016 , j'ai une pensée forte et émue , pour toutes les femmes battues, humiliées , torturées , violées, victimes d'une barbarie qui n'a pas de sexe.

Aujourd'hui , je dis à toutes mes élèves /étudiantes , jeunes filles de tous milieux et de tous âges:

Osez !

Allez de l'avant !

Portez vos projets haut et fort !

Les hommes s'habitueront , les femmes aussi ....

Alors , ce p'tit bisou , ça vient ?

Plan drague sur les réseaux professionnels : vraiment ?

Commenter cet article