Permanences en médiation : oui , mais....

Publié le par Claude Borghetto

Permanences en médiation : oui , mais....

On me demande souvent mon avis .

Je me demande bien pourquoi puisque la plupart du temps , les gens n'en font qu'à leur tête !

Dernier avis demandé : qui met-on dans les "permanences de médiation" ?

Réponse : des médiateurs .

Oui mais lesquels?

Ben .... à partir du moment où vous avez sous la main des médiateurs diplômés en exercice , ça semble logique de les prendre , non ?

"Le bon sens près de chez vous " !

Slogan bien connu d'une banque bien connue chez nous , en Auvergne , et qu'on pourrait appliquer à la médiation , non ?

Que nenni !

Pourquoi faire simple alors qu'on peut faire compliqué !

Alors pour expliquer la médiation aux personnes/justiciables désireuses d'avoir des renseignements sur le sujet , l'idéal serait de prendre , dans l'ordre :

  • un boulanger à la retraite
  • un prof d'anglais
  • un étudiant en chimie
  • un paysagiste
  • un gynécologue

Comment ça un gynéco n'y connaît rien en médiation ??

Mais Môssieu , il ne s'agit pas d'être " compétent" en médiation pour assurer une " permanence en Médiation " !

Il s'agit de connaître la "gestion de conflits" et si vous pensez que la gynéco de votre chère et tendre n'y connaît rien en conflits , alors vous n'avez jamais assisté à la dernière échographie avant l'arrivée de bébé et donc à la bagarre délicate ( because femme enceinte) mais plus que ferme du jeu des prénoms ou pire de celui des ressemblances, non mais !

Conclusion : les gynécos peuvent assurer des permanences en médiation.

CQFD.

Pitié ! Ne me demandez plus mon avis .....

Permanences en médiation : oui , mais....

Commenter cet article