Hommage à François Michelin : au revoir et merci , Monsieur François!

Publié le par Claude Borghetto

Hommage à François Michelin : au revoir et merci , Monsieur François!

Avec le décès de François Michelin , c'est un grand Patron qui se retire et toute mon enfance qui me saute au visage .

Je suis née à la clinique des neufs soleils , clinique Michelin diront certains , qui porte bien son nom : un enfant n'est -il pas le rayon de soleil de ses parents ?

Petite et déjà accro du shopping , ma mère m'emmenait avec elle ...à la SOCAP Michelin.

Je suis devenue enseignante : prof , fille de prof ...des écoles Michelin.

Ma mère garde un souvenir vivace et ému de ses années d'enseignement aux écoles Michelin.Une formation solide , rigoureuse en pédagogie , un état d'esprit qui a certainement eu une influence forte sur mes propres pratiques.

François Michelin , très attaché aux Ecoles , représentait tout cela : le sens de l'humain, des convictions solides , une abnégation personnelle forte au service du collectif , l'entreprise.

Comment ne pas se reconnaître dans ses valeurs?

Je suis née un 15 Juin comme lui et je suis catholique , comme lui. Pour autant , ces valeurs sont universelles ! Respect de l'Autre et notamment des plus modestes , discrétion et humilité , travail et rigueur.

Comme de nombreux clermontois, ma famille est rattachée à l'entreprise Michelin depuis plus d'un siècle . Nos histoires personnelles en Auvergne sont étroitement liées à celle de la Maison Michelin.

Pendant un demi -siècle , un homme a porté ce projet , motivant , encourageant sans relâche , avec un mot d'ordre : "devenez ce que vous êtes" .

Tout est dit.

Merci et au revoir , Monsieur François!

François Michelin et son fils Edouard , décédé lui aussi

François Michelin et son fils Edouard , décédé lui aussi

Publié dans news

Commenter cet article